14/02/2016 09:31 GMT+7 Email Print Like 0

La vice-présidente Nguyên Thi Doan à la fête du temple des deux soeurs Trung

 La vice-présidente vietnamienne Nguyên Thi Doan a assisté le 13 février à la cérémonie de célébration du 1976e anniversaire de l'insurrection des deux Sœurs Trung et d'ouverture de la fête en leur mémoire au temple dédié au culte de ces deux héroïnes nationales, dans le district de Me Linh à Hanoi.

Mme Nguyen Thi Doan et les délégués y ont offert de l'encens en mémoire des deux Sœurs Trung (Trung Trac et Trung Nhi), deux héroïnes nationales qui menèrent il y a 1976 ans l'insurrection, chassèrent les agresseurs Han et reconquirent l'indépendance nationale.

En année 39, Thi Sach, le mari de Trung Trac, était assassiné par To Dinh, commandeur chinois de la province du Giao Chi lors de sa révolte contre la domination de l’Empire chinois. En l’an 40, Trung Trac et sa sœur Trung Nhi ont réussi à rallier les patriotes et reconquérir le pays. Elles se proclamèrent reines.

Pourtant, après quelques victoires, les Chinois étaient revenus en 43. Vaincues à la bataille de Lang Bac, les sœurs Trung se sont suicidées en se jetant dans le fleuve de Hat Mon. Leurs corps pétrifiés auraient flotté jusqu’à la berge Dông Nhân (aujourd’hui dans la banlieue de Hanoi). La population leur a élevé un temple qui tombera en ruine à la suite de fortes crues du fleuve Rouge. L’édifice a été transféré en 1819 au village Dông Nhân – actuellement rue Dông Nhân à Hanoi.​

Durant les jours de festivités, en dehors des cérémonies rituelles, cette fête est agrémentée d'un riche programme artistique et de nombreuses activités culturelles et sportives telles que théâtre classique, chants folkloriques, arts martiaux traditionnels, jeux populaires...​

Le même jour, l’Eglise bouddhique du Vietnam (EBV) dans la province de Ninh Binh (Nord) a inauguré la fête de la pagode Bai Dinh dans la commune Gia Sinh, district de Gia Viên, en présence du membre du Bureau politique et vice-Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, ainsi que de représentants du Comité central de l’EBV, de milliers de bonzes et de fidèles bouddhistes des quatre coins du pays.

Comme l’accoutumée, ​le 6e jour du Têt traditionnel, les bonzes, les fidèles et les visiteurs affluent à la pagode Bai Dinh pour prier une bonne et heureuse année, un ​temps clément, de bonnes récoltes et pour la paix.

La fête de la pagode Bai Dinh se prolongera jusqu’à la fin du 3e mois lunaire. Cette année du Singe est la 2e année consécutive que l’EBV ​de Ninh Binh organise l’ouverture de cette fête. Le complexe paysager de Tràng An, où se trouve la pagode Bai Dinh, est considéré comme la "baie de Ha Long terrestre" dans la province de Ninh Binh. Il a été inscrit en juin en 2014 sur la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Le général Trân Dai Quang, membre du Politburo et ministre de la Sécurité publique, a participé quant à lui à la cérémonie dite littéralement ​"étrenner le stylo et le cachet" les premiers jours de l’année dans la province de Quang Ninh. Cette année, ces cérémonies dureront jusqu’au 8e jour du Têt, soit le 15 février.

Le 6e jour du Têt, la fête du Génie Gióng a débuté au temple de Sóc ou temple de Gióng Sóc Son, au pied du mont Sóc, à une trentaine de kilomètres du centre de Hanoi. Ce temple, qui est fréquenté par ceux qui veulent pratiquer leur foi et se relaxer dans un cadre bucolique, est une des destinations préférées des Hanoïens.

La fête de Gióng a lieu chaque année au printemps, dans le temple de Sóc, les 6e, 7e et 8e jours du 1er mois lunaire.

Le 16 novembre 2011 à Nairobi, au Kenya, les fêtes de Gióng des temples de Phù Ðông et de Sóc ont été reconnues en tant que patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO.

A Hai Duong, la cérémonie "étrenner le stylo" les premiers jours de l'année eu lieu au temple dédié au grand et célèbre lettré Chu Van An (1292-1370). Ce dernier fut un enseignant et un grand éducateur sous la dynastie Trân.

Dans le cadre de cette cérémonie, le comité d’organisation a honoré et récompensé 40 étudiants du district Thanh Tri (banlieue de Hanoi) et du chef-lieu Hai Duong qui ont fait preuve d'excellence lors des concours universitaires et de fin d'études universitaires ​(mention très bien) en 2015. - VNA/VI