21/06/2014 01:29 GMT+7 Email Print Like 0

La presse joue le rôle important dans la défense de la souveraineté nationale

Hanoi, 20 juin (VNA) - La presse a contribué à lutter contre les actes d'agression de Chine en affirmant la souveraineté et les intérêts légitimes du Vietnam sur ses zones martimes par un discours raisonable et persuasif, reflétant objectivement la situation en Mer Orientale.

C'est ce qu'a déclaré le vice-ministre de l'Information et de la Communication Truong Minh Tuân lors d'une interview accordée à l'Agence vietnamienne d'Information (VNA) à l'occasion de la Journée de la presse révolutionnaire vietnamienne (21 juin).

Début mai 2014, la Chine a effrontément implanté dans les eaux vietnamiennes sa plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 protégée par une centaine de navires dont bâtiments de guerre et avions militaires en pleine zone économique exclusive et dans le plateau continental du Vietnam.

La presse de l'ensemble du pays a, d'une seule voix, cultivé le patriotisme en transmettant à la population et au monde entier un message de protestation contre des agissements de la Chine violant le droit international. De nombreux informations et articles ont aussi exprimé le patriotisme des dizaines de milliers de journalistes des rédactions et correspondants présents à proximité de la zone maritime de l'archipel de Hoang Sa (Paracel).

Le peuple vietnamien dans comme hors du pays a pu ainsi saisir pleinement toutes les informations sur ces évènements, la presse soutenant et encourageant les forces de la Garde-côte, de la Surveillance des ressources halieutiques, outre les pêcheurs, à lutter et protéger avec intelligence et retenue la souveraineté nationale.

La presse a réaffirmé la position du Parti et de l'Etat vietnamiens en matière de règlement des différends de manière pacifique, ainsi que la détermination à défendre la souveraineté nationale qui est une exigence suprême de tous citoyens.

La défense de la souveraineté nationale est liée à celle du Parti, du régime et des acquis de la Révolution vietnamienne, mais aussi à la défense d'un environnement de paix, de stabilité et de coopération pour la construction et le développement, ainsi qu'à la défense de la solidarité et de l'amitié avec les peuples épris de paix du monde entier, dont le peuple chinois, a-t-il souligné.

En matière de tâches extérieures, la presse a communiqué de manière effective, permettant aux peuples du monde de comprendre pleinement la juste cause du Vietnam dans la défense de sa souveraineté maritime et insulaire, et après de soutenir le Vietnam en organisant des défilés, des manifestation et des rencontres pour enjoindre la Chine à se retirer des eaux vietnamiennes. Grâce à la presse, la communauté internationale a pu aussi exprimer opportunément son point de vue, condamnant les actes chinois qui violent la convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 et la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale.

Durant près de deux mois désormais, la presse internationale a beaucoup traité l'implantation par la Chine de cette plate-forme dans les eaux vietnamiens.

Les journaux du Japon, de l'ASEAN et d'Europe ont soutenu et soutiennent la juste cause du Vietnam. La communication internationale reflète de façon exacte et objective la nature de la situation dans les eaux vietnamiennes. Les individus, organisations, représentants diplomatiques et officiels de tous échelons de nombreux pays ont exprimé leur inquiétude et se sont opposés aux actes de provocation de la Chine.

L'opinion publique de nombreux pays ont également témoigné de leur profonde inquiétude devant l'acte unitéral dangereux de la Chine, lui demandant de retirer sa plate-forme pour mettre fin à l'escalade des tensions en Mer Orientale.

Le vice-ministre Truong Minh Tuân s'est déclaré convaincu que la communication internationale continuerait de soutenir le Vietnam et de condamner les actes de la Chine qui violent le droit international. -VNA/VI