17/12/2015 09:32 GMT+7 Email Print Like 0

La JICA soutient le Vietnam dans l'établissement de la chaine de valeur agricole

 "La JICA a coopéré avec le ministère vietnamien de l'Agriculture et du Développement rural, les autorités des provinces de Nghe An, Lam Dong et Ha Nam ainsi que des partenaires privés dans l'objectif d'établir la chaîne de valeur des produits agricoles", a annoncé le représentant en chef de la JICA au Vietnam, Mori Mutsuya, lors d'un point presse organisé le 16 décembre à Hanoi sur ce sujet.


Selon lui, le succès consiste en la coopération intersectorielle et les liens entre les organes concernés. La JICA a pour responsabilité d'accélérer cette coopération par l'intermédiaire de la mise en œuvre des projets concrets dans des localités vietnamiennes.


Cependant, durant ce processus, le gouvernement vietnamien doit régler les questions en suspens comme la facilité de l'accès aux crédits bancaires et subventions des paysans et des entreprises, le manque d'informations, les difficultés rencontrées par les investisseurs étrangers dans la recherche des partenaires...


Yamamoto Satoshi, expert chargé de l'agriculture de la JICA, a estimé que le ministère vietnamien devait bien superviser ces projets et les étendre à d'autres localités. Les localités vietnamiennes, de leur côté, doivent proposer et demander le soutien de la JICA pour une coopération plus efficiente.
La formation de la main-d’œuvre pour le secteur agricole est l'un des objectifs de la coopération vietnamo-japonaise. Ce afin d'aider les localités vietnamiennes, notamment celles du delta du Mékong à faire face aux changements climatiques et aussi à dynamiser la croissance agricole.


La JICA projette de coopérer avec l'Académie de l'agriculture du Vietnam dans l'étude des variétés de riz résistantes à la sécheresse et/ou à la salinité, mais aussi avec la province de Ha Nam dans le développement de l'agriculture high-tech. -VNA/VI