07/05/2015 09:33 GMT+7 Email Print Like 0

La fête du Sillon sacré au Cambodge

Le Cambodge a célébré ce matin la fête du Sillon sacré dans le chef-lieu provincial de Battambang, à environ 290 km au nord-ouest de la capitale Phnom Penh.


Le Roi du Cambodge Norodom Sihamoni a honoré de sa présence la cérémonie du Sillon sacré qui annonce le commencement de la saison des cultures.


Le président de l’Assemblée nationale cambodgienne Samdech Akka Moha Ponhea Chakrei Héng Samrin, le premier vice-président du Sénat Say Chhum et d’autres officiels de haut rang, ainsi que des ambassadeurs accrédités au Cambodge, étaient également sur place.


Chan Sophal, gouverneur de Battambang, Roi de Meak pour l’occasion, conduisait une des charrues, alors que son épouse incarnait Méhour, la semeuse en fin de cortège.


Après le labourage, les deux bœufs sacrés ont été conduits devant les sept plateaux garnis de paddy, de haricots, de maïs, de sésame, d’eau, de vin et d’herbe. Les bestiaux ont mangé beaucoup de haricots et de maïs, ce qui augure de bonnes cultures pour ces espèces dans tout le pays cette année.


L’année dernière, la fête du Sillon sacré avait été organisée dans la province de Kandal.


Selon la tradition, le Sillon sacré est célébré pour prévoir particulièrement la distribution des précipitations, et donc la récolte de riz dans l’ensemble du pays. Pour cela, il faut voir avec quel appétit les bœufs sacrés mangent le paddy, maïs, haricots, herbe, sésame, eau et vin.


Comme d’habitude, cette fête annuelle est suivie d’une foire commerciale qui se tiendra jusqu’au 8 mai. – AKP/VNA/VI