07/04/2016 09:39 GMT+7 Email Print Like 0

La fête de la culture des gôngs à Lam Dong

La 10e édition de la fête de la culture des gôngs a ​eu lieu récemment dans le district de Duc Trong, province de Lam Dong (Hauts Plateaux du Centre), avec la participation de plus de 500 artistes des ethnies de cette localité.

La fête était une bonne occasion pour les jeunes artistes des ethnies minoritaires de se rencontrer, d’échanger, de promouvoir et de conserver leurs patrimoines culturels.

De nombreuses activités culturelles et sportives originales ont été organisées lors de cette fête telles que cérémonie d’édification des tombeaux de l’ethnie Chu Ru, culte du Génie du riz de l'ethnie Ma ou rite d'installation d'un "cây nêu" - un rite folklorique pendant les journées du Nouvel An lunaire - de l’ethnie Co Ho.

L'espace culturel des gongs du Vietnam a été reconnu en 2005 par l'U​NESCO en tant que patrimoine oral et immatériel de l'Humanité. Pour les ethnies minoritaires des Hauts Plateaux du Centre, le roulement des gongs ​est un langage privilégié entre les hommes, les divinités et le monde surnaturel. ​Au Tây Nguyên, les gongs font partie intégrante de la vie quotidienne et culturelle des minorités.

Un joueur de gongs ​maîtrise un ensemble qui comprend normalement 11 instruments, un tambour et 10 gongs (3 avec des boutons et 7 plats). Chaque gong ​a un nom définissant sa position et son rôle dans l'ensemble. -VNA/VI