17/09/2017 09:41 GMT+7 Email Print Like 0

La dengue en baisse dans l’ensemble du pays

Ces quatre dernières semaines, la plupart des localités du pays ont reconnu une baisse du nombre de cas de dengue, a estimé le président du Département de la médecine préventive du ministère de la Santé Tran Dac Phu, lors d’un point presse tenu le 14 septembre à Hanoï. 


Du 4 au 10 septembre, le pays a enregistré seulement 5.600 cas de dengue, une baisse considérable de 23,9% par rapport à la semaine du 28 août au 3 septembre. Cependant, le risque d’évolution reste encore évident, a-t-il souligné. 

Selon le rapport du département, le pays compte juqu’au 13 septembre plus de 124.980 cas de dengue, dont 29 morts, une hausse de 10 décès par rapport à la même période de 2016. 

Hanoï, à elle seule, a enregistré  27.000 cas de dengue, dont 7 morts, se classant première parmi les localités les plus touchées par cette maladie. La capitale continue des mesures préventives comme l’élimination des larves des moustiques, la pulvérisation d'insecticide anti-moustiques, le renforcement de la sensibilisation de la population sur les mesures préventives et aussi sur le dépistage précoce des signes de la maladie. 

La dengue est une infection virale transmise par un moustique du genre Aedes. Cette infection provoque un syndrome de type grippal et peut évoluer  vers des complications potentiellement mortelles, appelées dengue sévère. 

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), il n’existe pas à l’heure actuelle de traitement spécifique pour la dengue ou la dengue sévère, mais le dépistage précoce et l’accès à des soins médicaux adaptés permettent de ramener le taux de mortalité à moins de 1%. -VNA/VI