28/04/2016 09:23 GMT+7 Email Print Like 0

La Chine augmente le débit libéré vers le Bas-Mékong

La Chine a augmenté le volume d'eau relâché par la centrale hydroélectrique Jinghong, située dans la province du Yunnan, vers le Bas-Mékong.

Le 21 avril, un flux de 1.500 m3 d'eau par seconde a été libéré. Cette opération sera maintenue jusqu'au 31 mai.

Cette information a été annoncée par le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Cao Duc Phat lors d'une réunion tenue le 26 avril à Hanoi pour demander un soutien afin de mettre en œuvre le plan d'intervention d'urgence pour la sécheresse et la salinisation.

Le ministre Cao Duc Phat a déclaré que le niveau d​u Mékong avait augmenté dans la première moitié du mois d’avril, ce qui aidait à atténuer la salinisation. Cependant, le débit a vite baissé, avec le retour des remontées d'eau de mer dans le delta du fleuve.

​Ce nouveau lâcher de barrage contribuera à atténuer la situation dans certaines régions du delta du Mékong. L'eau libérée atteindra ​le Vietnam dans ​un délai de 18-20 jours.

A la demande des pays en aval, la Chine a ​procédé du 15 mars au 10 avril à un lâcher de barrage au niveau de la centrale hydroélectrique Jinghong, avec ​un flux de 2.190 m3 par seconde.

La sécheresse et la salinisation dans le delta du Mékong ont atteint un niveau record depuis 90 ans au Vietnam, suscitant des inquiétudes pour les millions de riziculteurs de cette région fertile mais de plus en plus fragilisée.

A ce jour, 11 des 13 villes et provinces du Delta du Mékong sont confrontées à la sécheresse et à la salinisation qui ont entraîné la perte de 160.000 ha de rizières, ce qui, en d'autres termes, signifie que quelque 1,5 million de personnes n'ont plus de revenus depuis ces derniers mois. -VNA/VI