15/03/2015 08:26 GMT+7 Email Print Like 0

Interpellations de la 36e session du Comité permanent de l'AN

Dans le cadre de la 36e session du Comité permanent de l'Assemblée nationale, les interpellations du ministre et chef du Comité des affaires ethniques du gouvernement, Giang Seo Phu, ont eu lieu le 13 mars sur l'assistance publique des ethnies minoritaires.


S'agissant du programme 135 d'aide à la construction d'infrastructures et au développement de la production dans les villages et communes en difficulté particulière, le ministre Giang Seo Phu a rappelé les acquis obtenus, notamment en matière de réduction de la pauvreté. Lancé en 1999, ce programme a largement contribué au changement de physionomie des zones peuplées par les ethnies minoritaires. Cependant, sa mise en oeuvre laisse encore à désirer en raison de l'accès difficile à ces zones, du retard dans la répartition et le décaissement des subventions...


Le ministre Giang Seo Phu a proposé d'élaborer des programmes à moyen terme pour la période 2016-2020 et à long terme, lesquels devront définir des priorités et des objectifs précis. Il a insisté en outre sur le rôle important des administrations locales qui gèrent directement la mise en oeuvre des projets et des programmes concernant les ethnies minoritaires.


Répondant aux questions de députés sur la migration, le ministre Giang Seo Phu a analysé les causes de ce phénomène qui résultent notamment de conditions de vie encore difficiles. Selon lui, il est donc nécessaire d'accélérer le développement socioéconomique des zones concernées, de publier les plans d'aménagement foncier des localités, et de renforcer la communication auprès des ethnies minoritaires.


Devant le transport et le commerce illégal de drogue qui s'aggravent dans les zones des ethnies minoritaires, le ministre Giang Seo Phu a réaffirmé son attention concernant ce problème. Il s'est engagé à continuer d'assurer une collaboration étroite avec les ministères, les localités et les services compétents, ainsi qu'une meilleure vulgarisation des politiques et des lois contre la drogue.


En conclusion, la vice-présidente de l'Assemblée nationale, Mme Tong Thi Phong, a demandé au Comité des affaires ethniques de proposer au gouvernement de nouvelles politiques permettant de mieux soutenir les ethnies minoritaires pour améliorer leurs conditions de vie tout en préservant leurs cultures.


Auparavant, le président de la Cour populaire suprême, M. Truong Hoa Binh, a répondu aux interpellations des députés sur des erreurs judiciaires et les indemnisations judiciaires. Il a reconnu les limites des compétences professionnelles de plusieurs juges qui ont abouti à des décisions injustes. Le président de la Cour populaire suprême a insisté sur la nécessité de renforcer le rôle et la responsabilité des avocats lors du traitement des affaires, d'améliorer les compétences professionnelles des juges, mais aussi la procédure pénale. Il est également nécessaire de multiplier les investigations et les contrôles.


Les interpellations ont été retransmises en direct sur la Télévision nationale et la Voix du Vietnam, suscitant une attention particulière des électeurs. -VNA/VI