27/11/2016 08:40 GMT+7 Email Print Like 0

Ho Chi Minh-Ville réitère son appel aux investisseurs américains

 "Ho Chi Minh-Ville souhaite, sur la base des relations de plus en plus développées entre le Vietnam et les États-Unis, accueillir davantage d'investisseurs américains venus mener des affaires dans la ville", a déclaré le président du Comité populaire municipal Nguyen Thanh Phong.

Le dirigeant de la mégapole du Sud a reçu le 25 novembre le directeur chargé de la gestion du développement global du groupe américain Las Vegas Sand, George Tanasijevich, estimant ses performances dans le commerce lié au tourisme et le développement des complexes touristiques. Il a annoncé que la ville s'intéressait à la diversification des sortes de tourisme, à commencer par le MICE (Meetings, Incentives, Conferences and Exhibitions - Tourisme d'affaires) pour valoriser les avantages de l'industrie sans fumée, un secteur économique clé.

"Les États-Unis sont actuellement le 12e parmi les 79 pays et territoires investissant dans la ville, une place très modeste par rapport aux aspirations et aux potentiels des deux pays", a estimé Nguyen Thanh Phong. Il s'est engagé à créer les meilleures conditions possibles au groupe américain pour qu'il puisse mettre en route son projet de complexe touristique à Ho Chi Minh-Ville. Il a demandé un examen minutieux des deux parties pour la mise en opération de ce projet, conformément aux conditions de la ville et à la loi vietnamienne.

Ce projet, selon George Tanasijevich, comportera des ouvrages consacrés à l'hôtellerie, aux séminaires, aux expositions, au cinéma, à l'organisation de grands événements... et ciblera les commerçants de produits de luxe et les touristes fortunés.

Enfin, il a espéré que ce projet permettra d'augmenter l'afflux de touristes étrangers dans la ville, qui s'est chiffré à 5 millions de personnes en 2015, de créer plus d'emplois et de contribuer au développement socio-économique de la mégapole du Sud. -VNA/VI