16/07/2020 09:45 GMT+7 Email Print Like 0

Hanoi s'efforce d'être le 1er centre scientifique et technologique en Asie du Sud-Est


Le secrétaire du Comité du Parti et le chef de la délégation des députés de Hanoï, Vuong Dinh Hue, a eu le 14 juillet à Hanoï une séance de travail avec le Comité chargé des affaires du Parti du ministère des Sciences et des Technologies sur les résultats de la coopération bilatérale, les mécanismes et politiques dans ce domaine de la ville et difficultés et questions qui se posent.

Soulignant que Hanoï est un noyau national de la politique et de l'administration et abrite cinq centres importants pour la culture, l'éducation et la formation, les sciences et les technologies, l'économie et les échanges internationaux, Vuong Dinh Hue a demandé aux dirigeants du ministère de donner les consultations pour aider la ville à promulguer les politiques de développement scientifique et technologique, dans l'objectif d'ici 2025 de faire de Hanoï un centre leader de recherche scientifique, de développement technologique et d'innovation.

Selon un rapport du Comité chargé des affaires du Parti, du Comité populaire municipal, ces dernières années, les activités scientifiques et technologiques ont apporté des contributions importantes, devenant un moteur du développement socio-économique de la capitale.

Hanoï a affirmé son rôle de centre leader des sciences, des technologies et de l'innovation à l'échelle nationale. En fait, ces cinq dernières années, Hanoï a rendu publiques 15.646 déclarations scientifiques internationales. 100% des projets de production et plus de 85% des résultats de recherche sont mis en pratique après leur approbation. Les résultats des études scientifiques et technologiques ont été appliqués à différents niveaux et échelons, apportant de bons résultats dans de nombreux domaines.

Lors de la séance de travail, les dirigeants de Hanoï ont proposé au ministère des Sciences et des Technologies de soutenir les recherches ; d’élaborer et de mettre en œuvre la Stratégie pour le développement des sciences, des technologies et de l'innovation; de soutenir les conseils sur le modèle d'organisation et de fonctionnement de l'Echange technologique de la ville de Hanoï ; d’aider la ville à mettre en œuvre le «Réseau d'initiative» de Hanoï ; de soutenir Hanoï dans le développement d'un projet d'incubation des entreprises dans le domaine des technologies...

Les responsables de Hanoï et du ministère ont souligné les investissements des entreprises dans les sciences et les technologies. Alors, la ville doit avoir des mécanismes pour dégeler ces ressources d’investissement. La ville possède aussi de nombreuses ressources sur le plan historique et culturel. Par conséquent, le Comité municipal du Parti et le Comité populaire municipal doivent prêter attention à cette question dans leur Stratégie de développement à long terme.

Selon le ministre des Sciences et des Technologies, Chu Ngoc Anh, Hanoï devrait se concentrer sur la rénovation des programmes de recherche scientifique (mécanismes financiers, politiques, procédures ouvertes…) ; sur les programmes de recherche au service de la production ; sur l’encouragement du  développement des sciences et technologies et de la connexion entre instituts de recherche.

En conclusion, Vuong Dinh Hue a déclaré que d’ici l’an 2025, Hanoï vise le développement des sciences, des technologies, de l'innovation. La ville vise également à être la locomotive du pays dans la promotion et le soutien aux entreprises dans la créativité, l'innovation et l'amélioration de la qualité des produits. La ville s'efforce également d'investir dans les sciences et technologies, l'innovation, avec 70% de l'investissement total et pas moins de 1% du GRDP de la ville.

Il a demandé au ministère des Sciences et des Technologies de coopérer pour établir une base de données sur les sciences et technologies à Hanoï, construire des pépinières technologiques et accélérer l’industrie auxiliaire de la technopole de Hoa Lac. Les deux parties doivent également se coordonner pour améliorer la compétitivité des entreprises, créer des marchés, promouvoir l'innovation…-VNA/VI