10/12/2021 15:03 GMT+7 Email Print Like 0

Ha Den, un modèle de viticulture réussi en banlieue de Hanoï

Le modèle de viticulture de Ha Den dans le district de Dan Phuong (à plus de 20 km du centre-ville de Hanoï) apporte non seulement de nouvelles opportunités économiques aux habitants de la région mais les aide aussi à s’enrichir.
Nous sommes venus au vignoble de Hoi Huong lorsque la récolte débutait. Nguyen Huu Hoi, le propriétaire, a raconté que son terroir se consacrait autrefois à d’autres cultures agricoles. Cependant, le coût d'investissement dans les semis et la main-d'œuvre était élevé tandis que les profits restaient faibles. Après avoir découvert le modèle de viticulture de Ha Den, Hoi a commencé à se rendre dans de nombreux endroits pour apprendre.

« Grâce à l’aide technique de l’Association d'agriculture et de foresterie de Bac Giang, de l’Association de vulgarisation agricole du district de Dan Phuong et du Département de la gestion de la qualité des produits agro-forestiers et aquacoles de Hanoï, j'ai appris que la variété de vigne de Ha Den était adaptée aux conditions pédoclimatiques du Nord du Vietnam. De plus, cette variété a un taux de croissance rapide, limitant de nombreux risques par rapport à d'autres cultures. Ma famille a donc décidé de passer complètement à la viticulture. », a-t-il déclaré Nguyen Huu Hoi.

La variété de vigne de Ha Den a été choisie pour la viticulture dans le district de Dan Phuong (à plus de 20 km de Hanoï)


Des scientifiques et Nguyen Huu Hoi, propriétaire du vignoble examinent la qualité des raisins.


La défoliation manuelle.


Arrosage automatique.


Le vignoble donne deux récoltes, l’une en avril et l’autre en octobre.  

Panorama du vignoble de Hoi Huong.
En octobre 2020, Hoi a labouré 1800 m2 pour une culture expérimentale de cette variété de vigne. Au début, quand les jeunes plantes ont de 5 à 7 feuilles, il faut tailler des tiges. Une fois que la vigne porte des grappes, il faut les envelopper pour la maturation des fruits et aussi pour lutter contre les parasites.

Selon Hoi, afin d’assurer une croissance efficace, il est nécessaire d’avoir de bonnes techniques de taille, de défoliation, d’éclaircie... De plus, les raisins sont  « allergiques » à la pluie et aux basses terres, il faut donc creuser des tranchées et concevoir des toitures afin que les vignes aient des conditions optimales pour pousser.

Les raisins Ha Den bénéficient du label OCOP de standard quatre étoiles.


Les clients peuvent utiliser le QR code pour retracer l’origine des raisins du vignoble de Hoi Huong.

Le vignoble de Ha Den donne deux récoltes par an l’une en avril et l’autre en octobre. À chaque saison de récolte, Hoi doit embaucher environ 10 personnes payées 200.000 dongs par jour. Grâce à la viticulture aux normes VietGAP, la famille de Hoi a récolté 2,5 tonnes cette saison, vendues au prix de 150.000 dongs/kilo. Hoi a publié des photos de son vignoble sur Facebook pour attirer les visiteurs.

Vân Anh a confié lors de sa visite du vignoble: « Je viens visiter ce vignoble en banlieue car c’est une nouvelle expérience pour mes enfants. De plus, c’est l’occasion pour eux de profiter d’activités en plein air après des semaines de confinement à cause de la pandémie de Covid-19 ».

Nguyen Huu Hoi prévoit d'étendre son vignoble dans un avenir proche avec d’autres cépages. Il souhaite cultiver aussi des fleurs et des fraises pour que les visiteurs aient plus d'activités lors de la visite de sa propriété./.

Texte : Ngân Hà-Photos : Khanh Long-Traduction : Hà Vu