31/05/2016 14:55 GMT+7 Email Print Like 0

Gouvernement: discussion pour stabiliser la macroéconomie

 Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc et le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue ont travaillé le 30 mai à Hanoi avec les dirigeants de certains ministères pour discuter des mesures de stabilisation de la macroéconomie.


Le PM Nguyen Xuan Phuc a affirmé que le gouvernement fera tout son possible pour sortir l'économie de la situation difficile actuelle sans modifier les critères de développement socio-économiques fixés.
Dans cet esprit, le chef du gouvernement a demandé aux ministres d'élaborer un plan d'action concr​et ​dans leur secteur ​respectif.

Concrètement, il a demandé aux ministres du Plan et de l'Investissement, des Finances et au gouverneur de la Banque d'Etat d'accélérer le décaissement des fonds destinés aux projets de construction fondamentale, d'appliquer une politique monétaire et fiscale appropriée pour contrôler l'inflation, garantir les recettes budgétaires.

Lors de cette séance de travail, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a décidé de créer un groupe de travail spécial, dirigée par le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue. Ce groupe aura pour mission d'examiner la situation et de proposer au Premier ministre des mesures pour régler les difficultés qui se posent durant le processus de décaissement.
Pour stimuler la croissance économique​, il est nécessaire ​de mobiliser toutes les ressources ​financières (obligations gouvernementales, aides publiques au développement,...), et même les fonds au sein de la population.

Nguyen Xuan Phuc a souligné l​a nécessité d'accélérer l'actionnarisation des entreprises publiques, ​de garanti​r ​ la croissance du PIB, d'améliorer la vie de la population, notamment ​dans les régions touchées par les catastrophes naturelles et, enfin, le renforcement de la sensibilisation ​de la population et des entreprises sur ​les mesures prises par le gouvernement dans le but de développer l'économie nationale.
Selon le rapport du ministère du Plan et de l'Investissement, durant ces cinq derniers mois, le Vietnam a attiré plus de 10 milliards de dollars d'investissement direct étranger et décaissé près de 6 milliards de dollars. Les exportations se sont chiffrées à 68 milliards de dollars, une hausse de 7% sur un an.

Cependant, les indices des prix à la consommation ont consécutivement augmenté à cause de la hausse des prix des carburants, des vivres et aliments. -VNA/VI