22/09/2015 15:16 GMT+7 Email Print Like 0

Gala de fin d'études de designers frais émoulus à Hanoi

Dix-sept jeunes stylistes ont donné le 2 août, à Hanoi, une soirée de mode merveilleuse et  émouvante. Cette soirée était la cérémonie de fin d’études des étudiants de l’Institut de design et de mode de Londres à Hanoi (The London College for Design and Fashion à Hanoi à Hanoi), ayant comme thème « I am - Je suis ». 
Ces jeunes designers ont révélé leur créativité dans chacune de leur collection. La collection « Bambou » de printemps-été 2016 de Pham Kim Anh se distinguait par des coupes hyper simples, diverses étoffes.

Celle de Pham Hông Liên, dénommée « Sen », comprenait des áo tứ thân - tunique à quatre pans - et  des caches-sein (yếm) aux coupes modernes, en soie naturelle. Ces ensembles, décorés de motifs brodés et cousus de verroteries, conféraient de l’élégance à sa collection.



La soirée de mode « I am » de designers frais émoulus d'une école de stylisme prestigieuse


Un mannequin danse à la soirée






Défilé de mode 

La collection « Les ailes de la déesse Nephtys » de Nguyên Thi Thuy Duong étaient inspirées de la mythologie égyptienne. Les motifs brodés et cousus de verroteries de façon tarabiscotée faisaient en effet penser à l’Egypte antique.

Le styliste Nguyen Phuong Anh  s'est inspiré du mythe grec de Narcisse pour introduire dans sa collection « Phản chiếu » (Reflet) des motifs imprimés, brodés ou des détails pliés pour reconstituer le monde intérieur complexe d’un jeune homme amoureux de son reflet dans l'eau.

Le styliste Henriette Rakotoiniana, une élève venue de Madagascar, a présenté sa collection « Ban sơ » aux motifs et couleurs propres aux aborigènes, dans le souhait de connecter diverses cultures, d’Amérique du Sud et du Nord, d’Afrique de l’Est, du Nord du Vietnam.

Les collections « Ville de lichen » du styliste Dao Minh Phuong, « Trung Dia » de Lê My Linh, « A la recherche du vrai amour » de Mai Phuong Linh, « Restauration » de Nguyên Thi Ly, « Marbre » de Ngô Thai Ngoc, « Terre sacrée » de Nguyên Diêm Quynh, « Poussière » de Bang Anh…. ont impressionné le public et les professionnels de la mode.


La collection « Ville de lichen » de Dao Thi Minh Phuong

Couches d’étoffe superposées, retombant en souplesse, cousues de sous, de verroterie, de plumes d’oiseaux,
et revêtues de soie naturelle, de chiffon et de velours, collection de Trieu Thi Phuong Thuy 


Avec les couleurs vibrantes de la nature, la collection  de Le My Linh a brossé le monde merveilleux des fées où l’homme peut s’échapper de la vie trépidante

La collection « Architecture mobile » de Nguyên Hông Hanh faite de feutre, de cuir, de lin et d’étoffe élastique pour une clientèle jeune, chic et élégante


La collection « Architecture mobile » de Nguyên Hông Hanh faite de feutre, de cuir, de lin et d’étoffe élastique pour une clientèle jeune, chic et élégante

La collection « Bambou » de Pham Thi Kim Anh 

 

.
La collection « Reflet » du designer  Nguyên Phuong Anh, inspirée de la surface d’un miroir
 
.
La collection du designer Ha Ngoc inspirée des volcans en éruption

.
C'est avec comme matière le denim recyclé,  détergé ou teint que le designer Nguyen Bang Anh a imaginé
sa collection « Poussière »

.
Les motifs 3D, peints à la main, brodés, revêtus d’étoffe et parsemés de verroterie, aux couleurs qui visiblement s’opposent, 
de la collection « A la recherche du vrai amour » de Mai Phuong Linh 

Texte: Ngân Hà – Photos: Thanh Giang