25/06/2015 09:11 GMT+7 Email Print Like 0

Forum des partenaires au développement du Vietnam à Hanoi

Multiplier les dialogues entre le gouvernement vietnamien et ses partenaires afin d’employer efficacement les aides publiques au développement, c'est la conclusion des participants au Forum des partenaires au développement du Vietnam qui a commencé mardi 23 juin à Hanoi.


Ce rendez-vous, organisé pour la première fois en 2013 en remplacement de la conférence du Groupe consultatif des bailleurs de fonds du Vietnam (CG), traite des questions préoccupantes. Des résultats encourageants ont été observés, notamment dans la réduction des écarts entre riches et pauvres, en particulier dans les zones peuplées par les ethnies minoritaires.


Il faut désormais définir des objectifs de développement pour ces ethnies et leur accorder des aides, a proposé le ministère du Plan et de l’Investissement.


De fait, le taux de foyers pauvres est passé de 58 % en 1993 à 5,97 % en 2014, et celui des zones d'ethnies minoritaires baisse de 3 à 4 % par an. Près de 84,5 % de la population rurale ont accès à l'eau courante, selon un rapport du ministère.


Le forum a souligné la réforme institutionnelle en vue de créer un cadre juridique pour le développement du secteur privé. Dans la période 2015-2016, cette réforme continuera d'être accélérée.


Présent au forum, la directrice de la Banque mondiale au Vietnam, Mme Victoria Kwakwa, a précisé que les partenaires au développement reconnaissaient les grandes réalisations du Vietnam en matière de réduction de la pauvreté. Cependant, il devrait prendre des mesures synergiques pour améliorer la qualité de ses ressources humaines qui sont un élément important pour développer l'économie dans le contexte d'une intégration au monde.


Le pays devrait perfectionner son cadre juridique, encourager les entreprises privées à investir dans la construction, les ouvrages d'adduction, d'évacuation des eaux, ainsi que de traitement des eaux usées et des déchets, a-t-elle ajouté. -VNA/VI