26/11/2015 09:32 GMT+7 Email Print Like 0

Forum d'entreprises Vietnam-Union économique eurasiatique

La Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (VCCI) a organisé, le 25 novembre à Hanoi, un forum d'entreprises du Vietnam et de l’Union économique eurasiatique (UEEA).


Cette manifestation visait à donner des outils aux entreprises des deux parties pour se renseigner sur le marché, les opportunités de coopération, d’investissement et d’affaires.


L’U​EEA comprend cinq pays que sont la Russie, le Kazakhstan, la Biélorussie, l’Arménie et le Kirghizistan. La Russie est le noyau dur de l’Union.


L’an dernier, les échanges commerciaux entre le Vietnam et cette union ont atteint 4,2 milliards de dollars. Leur croissance moyenne est de 5-6% par an. Néanmoins, cette croissance est minime par rapport aux potentiels et aux besoins d’accélération des échanges commerciaux entre les deux parties.


Selon un officiel du ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce, les entreprises de l’UE​EA excellent dans l'ingénierie, les machines, les équipements industriels, les produits chimiques, la construction d'ouvrages ​de production d'énergie et l'exploitation ​de minerais. Ce qui correspond aux besoins du Vietnam. De son côté, le Vietnam ​est apprécié ​pour ses produits agricoles, le textile-habillement, l'électronique, les ustensiles ménagers, etc., pour lesquels l'UE​EA est très demandeuse. Cette adéquation peut satisfaire les besoins en matière d'échanges commerciaux sur le long terme.


Selon les économistes, la signature de l’accord de libre-échange (FTA) entre le Vietnam et l’Union économique eurasiatique ​offre la possibilité aux entreprises des deux parties d'augmenter les exportations et les investissements dans les temps à venir. De plus, le Vietnam est pour les entreprises russes une porte d'accès au marché de l’ASEAN. - VNA/VI