08/05/2015 09:20 GMT+7 Email Print Like 0

Financial Times: le commerce de détail au Vietnam attire l’IDE

 Les investissements directs étrangers (IDE) dans le secteur de la vente au détail augmentent fortement avec l’essor de la production.



Selon le quotidien britannique Financial Times, les données macroéconomiques montrent que l’économie du Vietnam s’accélère avec une croissance du PIB de 6 % ce 1er trimestre.


L’économie vietnamienne est dans une phase de relance, et la classe moyenne urbaine en est l’une des premières bénéficiaires. Les relations entre l’essor de la production, les devises transférées au pays par les Viêt kiêu, la rémunération des dépôts bancaires et la diminution des taux du crédit a permis d’augmenter le revenu des Vietnamiens.


Un autre résultat est que l’IDE dans le commerce de détail a fortement augmenté. Selon l'Association des détaillants vietnamiens, ce secteur a pour clientèle environ 25 % des consommateurs vietnamiens. Le groupe thaïlandais Berli Jucker (BJC) a décidé d’investir 876 millions de dollars pour l'acqusition de la chaîne de 19 supermarchés Metro au Vietnam tandis que BJC a acheté celle de dépannage B’s Mart et envisage de l'agrandir de 300 établissements.


D'autres chaînes de supermarché tels que le français Big C, les japonais Aeon Mall, Family Mart et Ministop, et le coréen Lotte Mart, sont bien implantés sur le marché vietnamien. Lotte Mart a l’intention de porter à 60 le nombre de ses centres commerciaux. Beaucoup d'autres concurrents du Japon, de République de Corée et des pays de l'ASEAN arrivent également au Vietnam.


Actuellement, les détaillants étrangers doivent faire face à une dure concurrence de la part des entreprises domestiques. Récemment, Vingroup s'est engagé dans ce secteur. Il envisage d'ouvrir 100 supermarchés et 1.000 dépanneurs lors des 3 à 4 prochaines années. VinE-com, une filiale de Vingroup, prévoit également de lancer un magasinage en ligne pour faire concurrence à Lazada.


Vingroup a également achevé son acquisition de 100% du capital du groupe du textile et de l'habillement du Vietnam (Vinatex), devenant ainsi le nouveau propriétaire d’une chaîne de 39 supermarchés dans 19 localités vietnamiennes. Ce groupe a également proposé l'acquisition de 80 % du capital des ports Hai Phong et Saigon.


Ces 3 prochaines années, le Vietnam pourrait compter de 250 à 300 nouveaux supermarchés, centres commerciaux, notamment à Hanoï et Hô Chi Minh-Ville, et environ 1.500 dépanneurs, soit 3 fois plus qu’aujourd'hui. -CPV/VNA/VI