20/03/2015 09:26 GMT+7 Email Print Like 0

Fête du tir à l’arc de Hô Chi Minh- Ville

Le club de tir à l’arc de la Maison de la culture des jeunes de Hô Chi Minh-Ville a organisé  l’année dernière  « Une fête du tir à l’arc » à l’intention des jeunes passionnés de ce sport.
« Les tireurs ont pu se confronter avec des sportifs venus de Grande-Bretagne, de Russie, de Grèce, de Mongolie, du Japon, de République de Corée…. », a informé Nguyen Tien Danh, chef de la section Sports et Education physique de la Maison de la culture des jeunes de Hô Chi Minh-Ville, chef du comité d’organisation de la fête.

Les tireurs les plus nombreux venaient des arrondissements de Binh Thanh, 5, 7 et 1.  Les tireurs ont passé trois épreuves, à des distances de 12m, 15m et 18m.


Le comité d’organisation dévoile le règlement de la compétition


Préparation de l’arc avant la compétition


Tir à l’arc à 15m


Un tireur espagnol


Un tireur vise la mouche


Doan Thi Le, championne  de tir à l’arc à 15 m


Le jury note les tireurs


Démonstration de kyūdō


Anh Hoang pratiquant le  kyūdō à cheval


Tir à l’arc traditionnel vietnamien


Tir à l’arc traditionnel mongol


Plusieurs arcs présentés à la fête

Des démonstrations de tir avec des arcs traditionnels de plusieurs pays ont aussi eu lieu. En admirant des arcs russes, britanniques, grecs, mongols, japonais, sud-coréens…le public a pu découvrir l’histoire, le mode d’emploi et les caractéristiques de ces armes.

Le point d’orgue de la fête a été la démonstration de kyūdō, tir à l’arc japonais traditionnel. Les membres du club de tir à l’arc de la Maison de la culture des jeunes de Hô Chi Minh-Ville, vêtus du hakama, ont pratiqué le tir avec l’arc japonais yumi en suivant un protocole très codifié. Le kyūdō est une des voies martiales japonaises, cherchant le développement de la discipline du corps et du groupe, par la maîtrise des gestes.

L’arc yumi mesure environ 2,7 mètres de long. Cet  arc traditionnel du Japon est le plus long du monde.  Le pratiquant cherche à atteindre une harmonie intérieure et la maîtrise de soi-même.  La démonstration de tir à l’arc japonais à dos de cheval en bois de Anh Hoang, formé  aux Etats-Unis et au Japon, a été chaleureusement applaudie../.

Texte: Son Nghia – Photos: Lê Minh
Articles Déjà publiés