31/03/2016 14:50 GMT+7 Email Print Like 0

Exposition « L’art appliqué à la Culture du thé en Orient »

Du 12 novembre 2015 à mai 2016, au Musée de l’Histoire de Hô Chi Minh – Ville, une exposition sur le thème « L’art appliqué à la Culture du thé en Orient » présente un large panel de services à thé
L’exposition est divisée en trois secteurs : objets de Chine (97 objets), objets du Japon (48 au total), objets du Vietnam (122).

Depuis longtemps, le thé est considéré comme un bienfait en raison de ses qualités médicinales reconnues. Il est devenu au fil des siècles une boisson populaire et sa dégustation est un trait culturel dans maints pays orientaux. Au Vietnam, la Culture du thé existe depuis des milliers d’années et sa dégustation se distingue des autres par l’utilisation de théières et d’accessoires particuliers.

L’espace vietnamien de cette exposition regroupe 122 objets, dont des poteries des dynasties des Ly (11e – 13e siècles), des Trân (13e – 15esiècles), des poteries fabriquées dans des villages artisanaux renommés tels que Bat Trang, Chu Dâu, Saïgon, Lai Thiêu,...


Ces objets exposés à l’exposition ont été fabriqués par des céramistes de Bat Tràng, Chu Dâu, Saïgon, Lai Thiêu.


Soupière, bol, tasse à thé des dynasties Ly et Trân, 11e – 14e siècles.


Une théière japonaise, témoignage des échanges culturels vietnamo – japonais.


Une théière en céramique émaillée bleu et blanc, du 15e siècle.


Une théière en métal, des 17e – 18e siècles.


Tasses à thé portant la marque «My Ngoc», émaillées bleu et blanc, du 19e siècle.


Tasses avec couvercle en céramique émaillées multicolores, fin du 19e siècle – Lai Thiêu.


Tasse avec couvercle portant la marque « Minh Mang » (en cuivre émaillé, au 19e siècle) et des tasses à thé portant la marque «Nôi Phu».


Une théière en terre cuite, du 19e siècle.


Une théière émaillée multicolore, du 19e siècle, Quang Duc.


Un service à thé en céramique émaillée bleu et blanc, du 19e siècle, produit chinois fabriqué sur commande du Vietnam.


Une théière en céramique émaillé multicolore, début du 20e siècle, Lai Thiêu.


Un service à thé en céramique émaillée multicolore, début du 20e siècle, Lai Thiêu.


Un service à thé en céramique, début du XXe siècle.

De plus, des collectionneurs privés ont apporté certains de leur précieux objets, par exemple un ensemble en porcelaine émaillé bleu et blanc portant la marque de l’ancien régime impérial « Tu Duc niên tao »  (du collectionneur Nguyên Huu Triêt), un ensemble de tasses à couvercles en cuivre émaillé portant la marque « Minh Mang » (du collectionneur Nguyên Thanh Tuyên)…

L’exposition présente également de nouvelles théières de la compagnie Minh Long I, de style contemporain combiné avec des motifs classiques.

Dans l’espace des objets japonais sont exposés  des ensembles « hoa lam » (céramique émaillée bleu et blanc) produits dans les ateliers de Chu Dâu à Dàng Ngoài (Tonkin) sous les dynasties des Lê et Mac (16e – 17e siècles), qui ont été exportés vers le Japon. Ces objets témoignent des échanges culturels entre le Vietnam et le Japon.

A l’exposition, les visiteurs peuvent découvrir la Culture du thé, apprendre la préparation du thé et en déguster, bien sûr. Julian Green, un touriste américain, a confié: « Je suis heureux de visiter le Vietnam et de me renseigner sur votre Culture du thé. C’est vraiment un beau trait culturel./.»
 
Texte et Photos : Nguyên Vu Thành Dat