10/03/2015 09:18 GMT+7 Email Print Like 0

Exportations aux Etats-Unis : de grands potentiels

Avec l’accord de partenariat transpacifique (TPP) et la reprise économique, les Etats-Unis continueront dans les temps à venir à être le premier débouché pour les produits vietnamiens.


Lors d’un point de presse, l’ambassadeur des Etats-Unis Ted Osius a déclaré que le Vietnam retirerait de nombreux avantages du TPP et que son pays pourrait devenir le premier investisseur au Vietnam dans un proche avenir. Actuellement, plusieurs entreprises vietnamiennes investissent davantage dans la production afin d’exploiter les futures opportunités de ce marché.


De nouvelles opportunités


La société par actions d’habillement Garmex Sai Gon est à la recherche de nouvelles commandes pour sa filiale Blue Saigon LLC en Californie. Bien qu’elle ait été ouverte en septembre 2013 déjà, son chiffre d’affaires s’élevait seulement à 2 millions de dollars fin 2014. Elle vient de recevoir une commande d’1 million de dollars pour le premier trimestre 2015.


L’Association du textile et de l'habillement du Vietnam (Vitas) a annoncé que les Etats-Unis représentent environ 50 % des exportations du secteur, et que la signature du TPP sera une réelle percée en termes de commerce. Récemment, de nombreux investisseurs étrangers ont ouvert des usines de teinture de fibres, de textile et d’habillement au Vietnam pour bénéficier des dispositions du TPP, à commencer par la suppression de nombreuses taxes, au lieu de la taxation actuelle de 17 à 20 %.


Dans l’aquaculture, l’Association de transformation et d’exportations de produits aquacoles (VASEP) a déclaré que les Etats-Unis étaient le premier débouché du secteur, devant l’Union européenne et le Japon. "Le Fonds monétaire international a considéré que les Etats-Unis était le point positif de l’économie mondiale cette année. La consommation sur ce marché a considérablement augmenté ces dernières années et continuera de progresser du fait du renforcement du dollar devant les autres devises", a souligné un responsable de VASEP.


Contre les difficultés


Selon le Département général des Statistiques, les exportations de nombreux produits aux Etats-Unis ont connu une forte hausse en 2014, dont le textile avec 13,9 %, les chaussures avec 26,1 %, le bois et les produits du bois avec 12,8 %, et, en particulier, les produits de l’électronique, et les ordinateurs et leurs composants, avec 45 %.


Le Département général des Douanes a indiqué que les exportations sur le marché américain se sont élevées à 28,65 milliards de dollars et que 8 groupes de produits ont dépassé le seuil du milliard de dollars.


Lorsque la demande d’importations augmente fortement, les barrières techniques sont renforcées. Le secteur vietnamien de l'aquaculture doit toujours faire face à des procès anti-dumping aux Etats-Unis sur ses crevettes et ses poissons "tra" (pangasius). Récemment, le Département américain du Commerce a déclaré, à l'issue du 10e examen administratif (POR10), d’appliquer ses taxes anti-dumping du double de celles fixées après les résultats préliminaires de l’enquête sur les filets de pangasius surgelés du Vietnam, a rappelé un représentant de VASEP.


La VASEP déposera un recours auprès de la Commission du commerce international des Etats-Unis pour protester contre cette mesure qui se veut de l'anti-dumping. Les entreprises vietnamiennes doivent en outre participer activement aux examens administratifs pour établir qu’elles n'ont pas de telles pratiques, a-t-il déclaré. -CPV/VNA/VI