01/04/2016 10:57 GMT+7 Email Print Like 0

Élevage de coq d’ornement – un passe – temps des Hanoïens

Ceux qui aiment l’élevage de coq d’ornement, s’unissent tous les deuxièmes dimanches du mois dans une ruelle de la rue Hoàng Hoa Tham (Hanoï) pour admirer les coqs d’ornement et échanger des expériences dans l’élevage et les soins de cet animal.
Gà Tre a été choisi parmi les races de coq par les éleveurs, littéralement Coq Bambou, (une espèce purement vietnamienne de gallinacé) notamment Gà Tre Tân Châu (province d’An Giang) d’un poids moyen de 800 – 900 grammes pour un coq et 700 – 800 grammes pour une poule.

Pour les éleveurs professionnels, la sélection et le croisement des coqs jouent un rôle très important car cela décide la beauté de leur animal de compagnie.


Le coq d’ornement est considéré comme un animal de compagnie.


Un coq d’ornement au plumage jaune.


Un coq d’ornement au plumage de feu.


Une race rare de coq Ga tre (Coq Bambou) de Tân Châu (An Giang).


Un coq d’ornement au plumage blanc.


Un coq d’ornement au plumage gris.


Un coq à queue longue.


Un coq ayant un plumage long et velouteux.


Des coqs se battent parfois.


Des coqs d’ornement sont gardés dans des poulaillers.


Un coq d’ornement au plumage rouge.

Des éleveurs préfèrent les coqs d’un poids d’environ 1 kg, avec une petite tête, un petit bec, des yeux vifs, une poitrine pleine et un plumage long et velouteux.

L’élevage de coq d’ornement demande aux amateurs d’avoir des conditions financières ainsi que du temps et des connaissances. Il est devenu un passe – temps des Hanoïens ces derniers temps./.
 
Réalisé par Trân Thanh Giang