03/01/2016 09:32 GMT+7 Email Print Like 0

Efforts pour faire revivre les airs du chant «hat then»

Les efforts inlassables des membres du Club du «hat then» et «dàn tinh» ont fait désormais revivre les airs du «hat then» (chant rituel des Tày) de la commune de Phuc Son, qui est considérée comme le berceau de cette forme artistique de la province de Tuyên Quang (Nord).

Les mélodies du «hat then», envoûtantes, contribuent au trésor culturel immatériel de la grande famille des ethnies du Vietnam.

De 20 membres à ses débuts, le Club du «hat then» et «dàn tinh» en possède aujourd'hui près de 60 de tout âge, ​en seulement deux années d'existence.

Ces deux dernières années, ce club a collecté des dizaines d’airs «then cô» (anciens), et ses membres en ont composé de nouveaux, adaptés à la vie moderne.

Chaque année, le club participe aux concours de chant «hat then» organisé par la commune Phuc Son et le district Chiêm Hoa, ainsi qu'aux échanges avec les communes avoisinantes, créant une source d’encouragement pour ses membres et contribuant à la réalisation des objectifs de développement socioéconomique comme d’accélération de l’édification d'une Nouvelle ruralité.

Les activités du Club «hat then» et «dàn tinh» a activement contribué à la préservation et à la valorisation des airs du «hat then», un patrimoine culturel immatériel national, ainsi qu’à l’édification d'une culture vietnamienne empreinte d’identité nationale. -NDEL/VNA/VI