01/04/2016 09:10 GMT+7 Email Print Like 0

Economie : la République de Corée partage ses expériences avec le Vietnam

Les échanges commerciaux Vietnam-République de Corée progressent bien ces dernières années malgré la conjoncture morne du commerce mondial et de celui de la République de Corée. En 2015, le ​commerce bilatéral ​s'est élevé à 36 milliards de dollars​ pour une croissance annuelle de 23 %. ​La signature de l’accord de libre-échange (ALE) bilatéral fin 2015 ouvre une nouvelle p​hase ​de développement des relations économiques entre les deux pays.

C’est ce qu’a affirmé le vice-ministre du Plan et de l'Investissement, M. Nguyen The Phuong, lors de la conférence organisée pour rendre public les résultats de la mise en oeuvre du programme de partage de connaissances (KSP) République de Corée-Vietnam ​de la période 2015-2016, le 30 mars à Hanoi.

Le thème du KSP ​pour 2015-2016 ​était « Promouvoir le développement durable et le développement des secteurs de ​forte valeur ajoutée au Vietnam ». ​Lors de cette conférence, les spécialistes sud-coréens ont partagé leurs points de vue sur l’amélioration du système d’évaluation technologique, celle des politiques de résilience au changement climatique, ainsi que sur un programme d’​élévation des capacités de coopération sous forme de partenariat public-privé (PPP) entre le Vietnam et la République de Corée.

Le docteur Yoon Dae-Hee, ancien ministre sud-coréen de la Coordination des politiques et conseiller de haut rang de KSP 2015, a suggéré qu’avec ​ses abondantes ressources humaines ​comme naturelles, le Vietnam doit attirer de plus en plus d'investisseurs étrangers pour promouvoir sa croissance, dont ​de République de Corée. ​Actuellement, ​près de 4.000 entreprises sud-coréennes sont implant​ées au Vietnam, contribuant directement à son développement socioéconomique.

L’expert Tae Yong Jung, de l’Université Yonsei, a suggéré que le Vietnam élabore et ​applique des plans quinquennaux d'adaptation au changement climatique.

Le KSP a été lancé en 2004 par le ministère sud-coréen de la Stratégie et des Finances, et l'Institut coréen de développement (KDI) dans le but de partager les expériences sud-coréennes avec les pays en développement. Le Vietnam est l'un des premiers partenaires de ce pays à en bénéfici​er. Le KSP porte sur quatre domaines que sont la sécurité énergétique, la chaîne d'approvisionnement mondiale, la construction de logements sociaux et l'élaboration de la loi sur la protection de l'environnement. Les périodes 2009-2011 et 2012-2014 de KSP ont été couronnées de succès.

Les relations bilatérales ont connu et connaissent un développement ​continu tant en ampleur qu’en profondeur ​depuis ces 23 derni​ères années, aboutissant également à un partenariat de coopération stratégique. ​Grâce à une série de projets d'investissement, ​fin 2015, les capitaux sud-coréens ont atteint près de 50 milliards de dollars au Vietnam. -VNA/VI