16/06/2015 09:22 GMT+7 Email Print Like 0

Dong Nai encourage les investissements japonais

"La province de Dong Nai, dans le delta du Mékong, s'engage à créer des conditions favorables aux activités des entreprises japonaises", a souligné Nguyen Phu Cuong, vice-président du Comité populaire provincial.


Cette promesse a été faite par le responsable provincial lors d'une séance de travail le 12 juin avec Sakagami Tsutomu, président de l'Association des entreprises japonaises à Ho Chi Minh-Ville et des représentants de huit sociétés japonaises venant pour se renseigner sur l'environnement d'investissement dans la localité.


Selon Nguyen Phu Cuong, ces trois dernières années, les investissements des entreprises japonaises implantées à Dong Nai dans l'industrie et l'agriculture - notamment l'électronique et l'industrie auxiliaire - ont tous augmenté. Le tourisme et l'immobilier ont attiré également davantage de capitaux. Actuellement, sont recensées dans la localité près de 1.500 entreprises d'investissement direct étranger pour un capital enregistré de plus de 27 milliards de dollars. Parmi elles, figurent 200 sociétés japonaises pour un montant total de près de 4 milliards de dollars.


De son côté, Sakagami Tsutomu a vivement apprécié les potentiels de la province de Dong Nai qui attirent des investissements dans l'industrie et l'agriculture. "Nombre d'entreprises japonaises investiront dans cette localité pour accueillir l'Accord de partenariat transpacifique (TPP)", a-t-il ajouté.


Récemment, Dong Nai a accueilli nombre d'investisseurs japonais qui souhaitent injecter des fonds dans cette province. Concrètement, le 3 juin, une délégation de 14 entreprises japonaises conduite par le vice-président de la Chambre de Commerce et d'Industrie de Nagoya (NCCI) Hiroyasu Naito et le président du groupe Rinnai, est venue sonder les opportunités d'investissement à Dong Nai.


Auparavant, le président du Comité populaire de la province de Dong Nai et le Directeur général du Département d'Economie, de Commerce et d'Industrie de la région du Kansai (Japon) ont signé un accord-cadre de coopération économique qui se concentre sur l'industrie auxiliaire. -VNA/VI