23/06/2015 09:12 GMT+7 Email Print Like 0

Diminution de la demande de corne de rhinocéros au Vietnam

La demande de corne de rhinocéros au Vietnam a diminué de 38%, et particulièrement de 77% à Hanoi, un an après le lancement de la campagne de communication sur l'absurdité de consommer des produits à base de corne de cet animal menacé d'extinction, selon le vice-directeur général de l'Administration de sylviculture du Vietnam, Nguyen Ba Ngai.


Lors d'une récente formation sur la communication en vue d'en finir avec cette pratique, Nguyen Ba Ngai a souligné que ce résultat avait permis d'affirmer et de renforcer la détermination depuis des années de parvenir à cet objectif.


La directrice de Faune et Flore de Humane Society International (HSI), Teresa Telecky, a indiqué que l'Afrique du Sud avait décidé d'injecter du poison dans des cornes de rhinocéros pour lutter contre les braconniers. Teresa Telecky a donc insisté sur la nécessité de répandre cette information car il existe peut-être au Vietnam des cornes empoisonnées qui vont rendre les gens très malades.


Selon les spécialistes, outre le renforcement de la communication, il faut améliorer la qualité des enquêtes et le traitement des affaires découvertes. Les statistiques comptabilisées de 2008 au premier semestre 2015 montrent que les douanes vietnamiennes ont découvert 23 affaires et saisi plus de 139,97 kg de corne de rhinocéros. -VNA/VI