09/01/2015 08:16 GMT+7 Email Print Like 0

Des experts étrangers saluent les perspectives de l’économie vietnamienne

De nombreux experts étrangers ont donné des évaluations positives sur les résultats en 2014 ainsi que sur les perspectives de l’économie vietnamienne à long terme.


Le docteur Kenneth Gabriel, un représentant de l’Université américaine George Masan, qui a étudié de nombreuses années les modèles de développement économique des pays d’Asie, a estimé que «le Vietnam serait l’une des destinations les plus attractives pour les investisseurs étrangers ces 20 prochaines années».


«Le gouvernement vietnamiens a pris des politiques économiques flexibles et efficientes, ce qui encouragent non seulement la créativité et le dynamique des entreprises étatiques et non étatiques, mais aussi consolident la confiance des habitants en le système politique du pays. Selon moi, le Vietnam serait l’une des premières destinations pour les investisseurs étrangers ces 20 prochaines années», a-t-il estimé.


Le docteur Thomas Jandl, de l’Université privée American University, quant à lui, a indiqué que «l’économie vietnamienne a retrouvé des couleurs. Cependant, la question est de savoir ce que le Vietnam doit faire à long terme en vue de maintenir son rythme de sa croissance économique, ainsi que d’évoluer vers une économie du savoir. Le Vietnam devrait viser un modèle de croissance économique plus efficient où la main-d’œuvre bien formée et de haute qualité serait un élément décisif lui permettant non seulement d’être plus attrayant pour les investisseurs étrangers mais aussi d’éviter le piège du revenu intermédiaire».


«En 2014, Fitch et Moody’s a relevé la note des obligations vietnamiennes. En particulier, une fois entré en vigueur, l’accord de partenariat trans-pactifique (TPP) ouvrira de belles opportunités pour l’économie vietnamienne. En plus des bénéfices, le TPP sera source de défis pour le Vietnam, l’obligeant à procéder à des réformes nécessaires, notamment réforme administrative et actionnarisation des entreprises étatiques», selon Thomas Jandl.


L’année 2014 a été marquée par une croissance de l’économie vietnamienne de 5,98%, une inflation maîtrisée, des exportations florissantes, et la plupart des autres indicateurs économiques ont atteint les objectifs fixés en début d’année. -CPV/VNA/VI