11/07/2020 07:44 GMT+7 Email Print Like 0

Des experts américains parlent du grand changement dans les relations Vietnam-Etats-Unis

La croissance constante des relations entre le Vietnam et les États-Unis est l'un des grands succès des liens internationaux et témoigne de la capacité des deux pays à mettre de côté leur passé pour s’orienter vers le bon avenir.

C'est ce qu’a estimé Michael Miclausis, directeur de la recherche-information-publication de l'Université de la Défense nationale et membre de l'Institut national d'études stratégiques des Etats-Unis.

Selon M. Miclausis, en termes d'échanges commerciaux, le Vietnam est actuellement le 17e partenaire commercial des États-Unis. En ce qui concerne la défense, les deux pays ont participé à un certain nombre d'exercices internationaux à grande échelle, notamment la première participation du Vietnam aux RIMPAC (Rim of the Pacific Exercise) en 2018. Concernant le tourisme, le Vietnam est considéré comme une destination préférée des touristes américains et vice versa, chaque année, les États-Unis accueillent également beaucoup de touristes vietnamiens.

L'une des grandes réalisations des deux pays au cours des 25 dernières années est le respect mutuel et la compréhension mutuelle. Aux États-Unis, les politiciens et les gens apprécient de plus en plus la culture, l'histoire, l'art, la cuisine... du Vietnam.

Selon Miclausis, pour les deux pays, le partenariat est très important, car c’est la relation mutuellement bénéfique, contribuant à la stabilité et à l'équilibre dans la région indo-pacifique et consolidant une vision partagée d'une souveraineté responsable et respectueuse entre les nations. Bien que les États-Unis et le Vietnam diffèrent dans leurs systèmes politiques et économiques, les deux pays partagent une compréhension sur l'équilibre stratégique régional ainsi qu'une conception commune selon laquelle, en travaillant ensemble, les deux parties seront plus fortes pour faire face à des défis stratégiques communs, a-t-il indiqué.

Dans le contexte actuel, les États-Unis souhaitent maintenir un solide réseau de partenaires pour garantir la souveraineté, la libéralisation commerciale, la liberté de navigation et encouragent les engagements conjoints face aux défis mondiaux tels que les épidémies et l'environnement. M. Miclausis a déclaré qu'il était peut-être temps pour le Vietnam et les États-Unis de promouvoir des relations économiques et commerciales plus solides ainsi que des initiatives diplomatiques conjointes, dans le contexte de l'émergence de l'Asie en tant que centre de l'économie mondiale.

Selon Gregory Poling, directeur de l'Asia Maritime Transparency Initiative (AMTI) du Centre pour les études stratégiques et internationales (Center for Strategic and International Studies-CSIS) des États-Unis, la coopération vietnamo-américaine a atteint de nombreuses réalisations dans tous les domaines depuis la normalisation des relations diplomatiques bilatérales en 1995.

M. Poling a souligné que les progrès se reflétaient dans l'accord des deux pays pour établir un partenariat intégral en 2013. Pendant plus de deux décennies, les deux parties se sont efforcées de construire une relation économique étroite, a simultanément réalisé de grands progrès dans la résolution des questions laissées par la guerre et les États-Unis ont levé l'embargo sur le commerce des armes contre le Vietnam. Il a déclaré que dans cette relation intégrale, la coopération en matière de défense et de sécurité était fortement encouragée. Malgré des différences dans certains domaines, les États-Unis et le Vietnam partagent des perceptions communes sur de nombreuses questions et la coopération bilatérale continuera de se développer à l'avenir. Les experts américains ont également déclaré qu'il n'y avait presque pas d'obstacles significatifs dans les relations diplomatiques entre les deux pays. -VNA/VI