17/08/2016 10:20 GMT+7 Email Print Like 0

Des chercheurs vietnamiens et étrangers discutent de la question de la Mer Orientale

 Un séminaire sur le régime juridique des îles en droit international et la pratique en Mer Orientale réunit les 17 et 18 août, dans la province de Khanh Hoa (Centre), une centaine de chercheurs vietnamiens, américains, australiens, japonais, philippins et indiens.


Lors d'une conférence de presse tenue le 16 août, le recteur de l'Université Pham Van Dong, Pham Dang Phuoc, qui est aussi le chef du Comité d'organisation du séminaire, a annoncé que cet événement donnait l'occasion ​à ses participants de clarifier le régime juridique des îles en droit international, ​notamment celui résultant de la convention des Nations-Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM).


A la lumière de la récente décision de la Cour permanente d'Arbitrage (CPA) de La Haye dans ​la procédure intentée par les Philippines contre la Chine, le séminaire se penche sur la souveraineté du Vietnam sur les archipels de Truong Sa (Spratleys) et Hoang Sa (Paracels), a-t-il dit.


Le recteur de l'Université de Nha Trang, Trang Si Trung, a ajouté que l'événement ​a pour objet d'examiner la position et le rôle du droit international et les ​mesures de paix pour le règlement des différends internationaux, en vue d'en propos​er ​afin de contribuer ​au maintien de la paix et de la stabilité en Mer Orientale.


A cette occasion, une exposition mettant en vedette des preuves historiques sur la souveraineté du Vietnam sur Hoang Sa et Truong Sa ouvre également ses portes.


Ce séminaire international est coorganisé par l'Université Pham Van Dong et l'Université Nha Trang. -VNA/VI