09/06/2016 09:47 GMT+7 Email Print Like 0

Des chefs des organes de représentation à l’étranger recherchent la situation au Tây Nguyên

Une délégation des chefs des organes de représentation du Vietnam à l’étranger a eu le 8 juin une séance de travail avec le comité de pilotage du Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre) afin de comprendre mieux la situation de développement socio-économique, la défense et la sécurité dans cette région.

Le vice-ministre des Affaires étrangères, Bui Thanh Son, membre du Comité central du Parti communiste du Vietnam et à la tête de cette délégation, a déclaré que les chefs des organes de représentation du Vietnam à l’étranger servent de passerelle pour présenter des informations sur le Tây Nguyên à la communauté internationale.

"Les organes de représentation du Vietnam ont la tâche de rechercher des partenaires dans chaque localité des pays pour appeler les investissements, la coopération dans l’exploitation des atouts de développement socio-économique du Tây Nguyên, notamment le développement de l’agriculture high-tech, l’élargissement des marchés d’exportation des produits agricoles comme le café, le poivre, le caoutchouc…", selon le vice-ministre Bui Thanh Son.

Le vice-président permanent du Comité de pilotage du Tây Nguyên, Trân Viet Hung, a informé de la situation du Tây Nguyên en termes de développement socio-économique, de défense et de sécurité, une région qui occupe une superficie de plus de 54.636 km² avec plus de 5,6 millions d’habitants, dont 35,29% issus de minorités ethniques.

Au cours des cinq premiers mois de l’année, la croissance du PIB de la région a atteint plus de 7,2% en glissement annuel. La physionomie socio-économique et le développement rural ont connu des changements notables. L’environnement de l’investissement s’améliore de plus en plus, et l’indice de compétitivité à l’échelle provinciale est en hausse. -VNA/VI