06/01/2015 07:54 GMT+7 Email Print Like 0

Delta du Mékong: le développement industriel rime avec production agro-aquicole

Selon le Comité de pilotage du Nam Bo occidental, en 2015, la zone économique de pointe du delta du Mékong, composée des provinces de Ca Mau, Kien Giang, An Giang et de la ville de Can Tho, doit porter à 33,3% le taux de son industrie dans l'économie locale, soit une hausse de 2,7 points par rapport à l’an dernier.


Selon Nguyen Phong Quang, vice-président dudit comité, pour atteindre cet objectif, ces quatre localités doivent accélérer leur industrialisation et changer de modèle de croissance industrielle afin d’élever la valeur ajoutée des produits, augmenter le nombre d'établissements de production respectueux de l’environnement, adaptés au changement climatique. En plus, cette année, cette zone vise plus de 210.000 milliards de dôngs de valeur de production industrielle, + 12,7% en glissement annuel, et près de 420 millions de dollars d’investissements.


Les zones de production de riz de haute qualité seront concentrées à Can Tho, An Giang et Kien Giang, celles d’élevage de crevettes et de poisson tra (pangas) à Ca Mau, An Giang, Kien Giang et Can Tho, celles de culture des arbres fruitiers à Can Tho, An Giang, Vinh Long, Ben Tre et Dong Thap.


La création de ces zones de production d’envergure contribuera à répondre aux besoins en matières premières de l’industrie de transformation, considérée comme l’atout de la zone économique de pointe du delta du Mékong. Dans leur processus d'industrialisation, Ca Mau, Kien Giang, An Giang et Can Tho doivent privilégier la production avec l’écoulement des produits sur le marché domestique et l’exportation pour porter le chiffre d’affaires d’exportation du delta à 11,9 milliards de dollars, +8,1% par rapport à 2014.


En plus, Ca Mau, An, Giang, Kien Giang et Can Tho parachèvent leur aménagement économique en se basant sur leurs atouts. Ces localités soutiennent les entreprises déjà implantées à augmenter leur compétitivité en élargissant leurs relations de coopération avec les pays industrialisés. Elles doivent aussi améliorer leurs politiques d'investissement.


En 2014, quatre provinces et ville de la zone économique de pointe du delta du Mékong ont accéléré le renouvellement du modèle de croissance industrielle. Le total des investissements dans cette zone a atteint environ 483 millions de dollars. En ce qui concerne la valeur de production industrielle, elle se chiffre à près de 185.000 milliards de dôngs (8.809 millions de dollars), contribuant à porter la valeur des 13 villes et provinces du delta du Mékong à 469.000 milliards de dongs, record jusqu'ici. - VNA/VI