20/03/2015 07:25 GMT+7 Email Print Like 0

Déclaration commune Vietnam-Nouvelle-Zélande

 Le Vietnam et la Nouvelle-Zélande ont affirmé renforcer leurs relations de partenariat intégral dans une déclaration commune publiée à l’occasion de la visite officielle Nouvelle-Zélande du Premier ministre Nguyên Tân Dung.

Les deux dirigeants se sont félicités de l’évolution positive des relations bilatérales depuis l’établissement des relations diplomatiques entre le Vietnam et la Nouvelle-Zélande le 19 juin 1975, et se sont félicités des célébrations des 40 ans de relations diplomatiques bilatérales dans les deux pays en 2015.

Les deux parties ont également reconnu le jalon marquant le 40e anniversaire de l’établissement des relations entre la Nouvelle-Zélande et l’ASEAN en 2015, et reconnu le développement vigoureux du partenariat intégral entre la Nouvelle-Zélande et l’ASEAN.

Les deux dirigeants ont examiné les progrès dans les relations depuis l’établissement du Partenariat intégral entre la Nouvelle-Zélande et le Vietnam en 2009. Les deux parties se sont félicitées de la bonne exécution du Plan d’action pour la période 2010-2013 et les résultats positifs dans la mise en œuvre du Programme d’action pour la période 2013-2016; ont hautement apprécié les mécanismes de coopération existants entre les deux pays, y compris le Comité mixte sur l’économie et le commerce qui vient de se réunir en novembre 2014, les Consultations politiques entre le ministère des Affaires étrangères (dont la prochaine réunion est prévue en 2015), le Dialogue annuel sur la défense, le Dialogue sur la stratégie de défense et le dialogue par canal II entre l’Académie diplomatique du Vietnam et la Fondation Asie-Nouvelle-Zélande organisé en février 2015.

Les deux parties ont reconnu les récentes visites de haut niveau des deux côtés, y compris la visite d’État au Vietnam du gouverneur général de la Nouvelle-Zélande Jerry Mateparae en août 2013.

Les deux dirigeants ont salué les documents de coopération importants signés tels l’Accord de non-double imposition (signé en 2013) et le Protocole d’accord de coopération dans la défense (signé en 2013), et de nouveaux documents de coopération signés le 19 mars, comme le Protocole modifiant l’Accord de transport aérien, l’Accord sur l’hygiène et la sûreté alimentaire et la mise en quarantaine animale et végétale.

Les deux dirigeants ont reconnu que le commerce bilatéral s’est élevé à plus de 800 millions de dollars à compter jusqu’en juin 2014, soit une croissance de 120% au cours des cinq années écoulées depuis la création du Partenariat intégral, tout en notant une balance commerciale de plus en plus équilibrée entre les deux pays.

Les deux dirigeants estiment que les deux parties peuvent atteindre 1 milliard de dollars de commerce de biens et services d’ici à la fin 2015. Les deux parties ont également convenu d’encourager la communauté d’affaires de chacune de profiter des opportunités et avantages offerts dans le cadre de l’Accord de libre-échange ASEAN-Australie-Nouvelle-Zélande.

Les deux parties ont réaffirmé l’importance des cinq domaines de coopération stratégiques identifiés dans le Programme d’action 2013-2016, y compris l’agriculture et le commerce agricole, l’éducation, l’aviation, les technologies propres, la gestion de l’environnement, la gestion des risques de catastrophes et le tourisme.

Le Premier ministre Nguyên Tân Dung a apprécié le soutien au développement du gouvernement néo-zélandais pour le Vietnam, avec l’accent mis sur l’agriculture, les compétences et les connaissances, la gestion des risques de catastrophes.

Le Premier ministre John Key a souligné que la Nouvelle-Zélande va continuer à accorder au Vietnam son soutien au développement, axé sur le transfert de connaissances et technologies de la Nouvelle-Zélande dans les domaines de développement importants.

Le Premier ministre Nguyên Tân Dung a également noté la nouvelle initiative de la Nouvellle-Zélande sur le nouveau modèle de coopération avec le Vietnam baptisé Partenariat intergouvernemental au commerce, occasion pour le Vietnam d’accéder aux propriétés intellectuelles de classe mondiale du gouvernement néo-zélandais.

Les deux parties ont hautement apprécié l’étroite coordination et l’efficacité entre les deux pays aux forums régionaux tels que le Forum de coopération économique Asie-Pacifique (APEC), le Forum régional de l’ASEAN (ARF), la Conférence des ministres de la Défense de l’ASEAN Plus (ADMM +), et le Sommet de l’Asie de l’Est (EAS); reconnu l’importance de ces forums pour renforcer et soutenir la prospérité dans la région et résoudre les problèmes de sécurité régionaux.

Les deux dirigeants ont réaffirmé s’efforcer d’achever les négociations sur les accords de libre-échange de manière inclusive, dont le Partenariat trans-Pacifique (TPP) en 2015 et l’Accord de partenariat économique intégral régional (RCEP), sur la base de l’Accord de libre-échange ASEAN+1.

Les deux parties ont convenu de poursuivre les consultations et la coopération étroite, en toute occasion possible, sur les questions internationales importantes telles que les initiatives commerciales multilatérales, la paix et la sécurité mondiale par la coopération de maintien de la paix, et l’adaptation au changement climatique et d’autres questions environnementales.

La Nouvelle-Zélande a affirmé son engagement à continuer à promouvoir la coopération dans le domaine de maintien de la paix. Les deux parties se sont félicitées de l’appui par chacune à leurs candidats dans les organisations multilatérales et s’engagent à continuer à se soutenir mutuellement de la sorte.

Le Premier ministre John Key a de nouveau remercié le Vietnam pour avoir activement soutenu la Nouvelle-Zélande à l’élection au poste de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies, mandat 2015-2016, et s’est engagé à soutenir le Vietnam pour l’organisation réussie de l’APEC 2017.

La Nouvelle-Zélande et le Vietnam ont souligné l’importance de maintenir la paix et la stabilité dans la région, le règlement pacifique des différends en mer, conformément au droit international, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la mer en 1982.

Devant les développements positifs dans les relations bilatérales depuis l’établissement du Partenariat intégrale en 2009 et après la visite couronnée de succès en Nouvelle-Zélande du Premier ministre Nguyên Tân Dung du 19 au 20 mars, les deux dirigeants se sont accordés sur une vision commune de renforcer et d’approfondir les relations de partenariat intégral entre les deux pays, de s’orienter vers l’établissement des relations de partenariat stratégique dans les temps à venir. – VNA/VI