19/07/2016 09:39 GMT+7 Email Print Like 0

Cuir et chaussure: l’Inde encourage les ​investissements vietnamiens

 «Nous appelons et encourageons les entreprises vietnamiennes à investir en Inde à travers la construction d’établissements de production et le renforcement de la coopération avec les entreprises indiennes».


C’est ce qu’a déclaré M. Rafeeque Ahmed, président du Conseil indien de promotion de l’exportation de produits en cuir et de chaussures, lors d’une rencontre entre des entreprises vietnamiennes et indiennes tenue récemment à Hô Chi Minh-Ville.


«En 2014, le gouvernement indien a lancé la campagne «Make in India» qui constitue non seulement un slogan, mais encore une invitation envoyée aux entreprises étrangères à venir investir en Inde, contribuant à faire de ce pays de 1,3 milliard d’habitants un atelier de production du monde. Le cuir et les chaussures sont l’un des secteurs bénéficiant de nombreux privilèges», a-t-il souligné.


Toujours selon lui, la demande indienne en la matière est estimée actuellement à 6,5 milliards de dollars, et devrait grimper à 12 milliards en 2020. Ce pays est aussi le 2e producteur mondial en la matière avec 2,2 milliards de paires de chaussures, dont 95% écoulées sur le marché domestique.


S’agissant des opportunités et perspectives d’investissement en Inde, la plupart des entreprises vietnamiennes ont partagé la même estimation concernant la main-d'œuvre qualifiée à bas coût et l’abondance de matières premières. Cependant, les frais de transport élevés constituent un grand défi car les échanges de marchandises entre entreprises des deux pays ne sont pas effectués directement, mais doivent passer par Singapour.


Grand producteur et exportateur mondial de chaussures, le Vietnam est toujours confronté à une pénurie de matières premières pour le secteur de la maroquinerie et de la chaussure. En 2015, le pays a importé pour 1,2 milliard de dollars de matières premières pour ce secteur, pour l’essentiel de République de Corée, de Thaïlande et de Chine, a indiqué M. Diêp Thanh Kiêt, vice-président de l’Association du cuir et des chaussures du Vietnam (Lefaso).


L’an dernier, les échanges commerciaux entre le Vietnam et l’Inde se sont établis à 7 milliards de dollars. Quinze milliards de dollars sont visés d’ici à 2020.-CPV/VNA/VI