04/06/2015 09:55 GMT+7 Email Print Like 0

Coopération Asie-Europe dans la gestion durable des ressources en eau

 Un séminaire de l'ASEM sur le renforcement de la coordination d'actions dans la gestion des ressources en eau afin de définir l'ordre du jour après 2015 aura lieu du 4 au 6 juin dans la province de Ben Tre (Sud).


Cet événement sera placé sous les auspices conjoints du ministère vietnamien des Affaires étrangères, de celui des Ressources naturelles et de l'Environnement et des membres du Sommet Asie-Europe (ASEM).


A l'initiative de l'Union européenne et des sept pays membres de Danube-Mékong dont la Hongrie, la Roumanie, la Bulgarie, le Laos, la Thaïlande, la Slovaquie et le Vietnam, il s'agit d'une activité annuelle inscrite dans le cadre du mécanisme de Dialogue de l'ASEM sur le développement durable.


Quelque 180 délégués vietnamiens et étrangers venus des 53 membres de l'ASEM et d'organisations régionales et internationales comme la Commission du Mékong, la Commission internationale pour la protection du Danube, la Décennie des Nations Unies sur l'eau, la Banque mondiale, etc., seront présents.


Depuis le 8e Sommet Asie-Europe (ASEM 8) qui a eu lieu en Belgique en octobre 2010, le Sommet Asie-Europe se focalise sur la gestion des ressources en eau, une des priorités de la coopération. Il a permis la mise en oeuvre de nombreuses initiatives concrètes comme la fondation du Centre d'études et de développement des ressources en eau de l'ASEM à travers l'initiative de la Hongrie sur la coopération entre les pays riverains du Mékong et du Danube, l'organisation du séminaire de l'ASEM sur le rôle des ressources en eau dans la stratégie de développement régional en 2012.


Lors du 9e Sommet Asie-Europe (ASEM 9) organisé au Laos en 2012, les dirigeants se sont mis d'accord sur le "renforcement des efforts communs pour impulser l'utilisation et la gestion durable des ressources en eau" et ont décidé de fonder le mécanisme périodique "Dialogue de l'ASEM sur le développement durable" à l'initiative de la Hongrie, de la Bulgarie, de la Roumanie, du Laos, de la Thaïlande et du Vietnam.


Le 10e Sommet Asie-Europe (ASEM 10), tenu en octobre 2014 en Italie, a convenu la création de 16 Groupes de coopération spécialisés de l'ASEM dans les domaines d'intérêt commun dont la coopération sur la gestion des ressources en eau - deuxième en nombre de membres participants. Les dirigeants se sont mis d'accord sur la "promotion de la coopération transfrontalière et des efforts communs pour la gestion durable des ressources en eau, dont la gestion générale des bassins des fleuves, le contrôle des dangers des crues et la garantie de l'accès à l'eau courante et à la sécurité hygiénique". Actuellement, les membres mettent en oeuvre positivement les initiatives et activités communes afin d'entamer les activités du Groupe de coopération dans la gestion des ressources en eau.


S'inscrivant dans la lignée des succès du "Séminaire de l'ASEM sur la gestion de l'eau et des bassins des fleuves - approche de la croissance verte" qui avait eu lieu en mars 2014 dans la ville de Can Tho, dans le delta du Mékong, l'ASEM 10 a adopté la proposition du Premier ministre vietnamien Nguyen Tan Dung sur l'organisation par le Vietnam du Séminaire sur le "Renforcement de la coordination d'actions dans la gestion des ressources en eau afin de définir l'ordre du jour après 2015".


Selon l'agenda du séminaire, huit activités seront organisées. Les délégués discuteront des expériences et des contenus sur les ressources en eau, la garantie de la sécurité de ces ressources, des aliments et de l'énergie, la gestion des ressources dans les centres urbains, la gestion durable des ressources en eau des bassins fluviaux, la propreté de l'environnement, etc. Le séminaire adoptera le Rapport qui soumettra des suggestions à la 12e conférence des ministres des Affaires étrangères de l'ASEM, laquelle aura lieu à Luxembourg en novembre 2015 et au 11e Sommet Asie-Europe qui se tiendra en Mongolie en 2016.


C'est la deuxième fois que le Vietnam organise un tel séminaire. Cela contribuera à renforcer la coopération inter-régionale pour faire face aux défis relatifs à la gestion durable des ressources en eau du Mékong conformément aux intérêts de sécurité et de développement du Vietnam.


L'objectif de ce séminaire de l'ASEM est de valoriser la position du Vietnam au sein de cette organisation, de contribuer à l'intérêt commun de l'ASEM sur la protection des ressources en eau et de prendre en haute considération le rôle de la co-initiative, d'impulser le mécanisme de coopération Mékong-Danube dans le cadre du "Dialogue de l'ASEM sur le développement durable", de profiter du soutien et de la coordination des membres de l'ASEM, notamment de l'Union européenne, des pays riverains du Danube pour les questions relatives aux ressources en eau et à la coopération du Mékong, et de servir de rampe de lancement à la mise en oeuvre du projet de coopération Ben Tre-Tulcea dans le cadre de la coopération Mékong-Danube au sein de l'ASEM. - VNA/VI