21/07/2016 09:38 GMT+7 Email Print Like 0

Changement climatique : aides internationales en faveur des femmes

 Le gouvernement sud-coréen et l’ONU Femmes ont signé un accord de coopération, d’un montant de 300.000 dollars, pour améliorer les conditions d’hygiène en faveur de 15.000 femmes et filles dans 7.500 ménages pauvres et au seuil de pauvreté dans six districts touchés par la sécheresse au Tay Nguyen (Hauts Plateaux du Centre) et dans le Delta du Mékong.

Cette information a été annoncée mercredi par le bureau de l’ONU Femmes au Vietnam.

"Les ​assistances du gouvernement sud-coréen permettront à l’ONU Femmes d’attribuer des produits d'hygiène essentiels aux femmes dans les localités touchées par la sécheresse", a déclaré Shoko Ishikawa, représentante en chef de l’ONU Femmes au Vietnam.

Selon elle, les aides sud-coréennes profiteront aux femmes pauvres dans les provinces de Ca Mau (Delta du Mékong), de Kon Tum et de Gia Lai (Tay Nguyen), pour qu’elles et leurs familles puissent prévenir les maladies infectieuses dont la diarrhée, la dysenterie, la maladie pieds-mains-bouche, la dengue et les maladies vénériennes.

Ces aides contribueront également à la sensibilisation sur la nécessité d’améliorer les conditions d’hygiène et la nutrition pour les femmes locales ainsi qu'à l’amélioration de leurs revenus.

Selon l’ambassadeur de République de Corée au Vietnam, Lee Hyuk, cet accord contribuera à la réalisation de l’initiative "Meilleure vie pour les filles" lancée par le gouvernement sud-coréen.

"Le gouvernement sud-coréen poursuit ses soutiens en faveur du Vietnam dans le règlement des conséquences des changements climatiques", a-t-il ajouté.

En raison du phénomène El Nino, le Centre et le Tay Nguyen du Vietnam ont été gravement touchés par la sécheresse depuis fin 2015. Au moins deux millions de locaux, dont un million de femmes et 520.000 enfants, manquent d’eau potable et ne peuvent accéder aux soins d’hygiène. -VNA/VI