03/06/2015 09:05 GMT+7 Email Print Like 0

Belles perspectives pour les relations Vietnam-République de Corée

La signature de l'accord de libre-échange Vietnam-République de Corée (VKFTA) en mai dernier ouvre des perspectives prometteuses aux relations bilatérales, notamment pour la période 2015-2019, a évalué lundi The Economist Intelligence Unit (EIU) du groupe britannique The Economist.


Le Vietnam et la République de Corée ont espéré que le VKFTA contribuera à porter les échanges commerciaux à 70 milliards de dollars d'ici à 2020.


L'accord fait partie d'un effort plus large pour améliorer le partenariat stratégique établi entre les deux pays en 2009. Les négociations de l'accord de libre-échange (ALE) ont commencé trois ans plus tard, en août 2012. Après une visite en République de Corée en octobre dernier de Nguyen Phu Trong, secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, les deux gouvernements sont convenus de hâter la finalisation de l'ALE.


La République de Corée est l'un des marchés d'export importants du Vietnam, mais ce dernier enregistre un déficit de sa balance commerciale bilatérale. Elle a également signé un ALE avec l'Association des nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) dont le Vietnam est membre.


Le VKFTA contribuera à libéraliser les relations de commerce entre les deux pays. Selon l'EIU, l'une des conditions clés du VKFTA est que le Vietnam supprime complètement les droits de douane à l'importation sur 90 % des marchandises en provenance de République de Corée, tandis que ce dernier fera de même pour environ 95 % des marchandises vietnamiennes lors des 15 prochaines années. Les deux gouvernements se sont engagés à mettre en œuvre l'ALE avant la fin de cette année.


Selon l'EIU, le VKFTA aidera le Vietnam à réduire sa dépendance économique à la Chine, un grand marché d'import-export du Vietnam, et apportera des avantages économiques à la République de Corée qui est actuellement le premier investisseur étranger au Vietnam avec plus de 4.000 projets. -VNA/VI