23/03/2015 08:14 GMT+7 Email Print Like 0

ASEAN : le secteur vietnamien des finances est prêt pour l'AEC

Selon le ministre vietnamien des Finances, Dinh Tien Dung, son secteur est prêt pour la création de la Communauté économique de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), prévue en fin d'année.


Lors d'une interview avec la VNA après sa participation à la 19e conférence des ministres des Finances de l'ASEAN (AFMM-19) et à la première conférence des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales de l'ASEAN (AFMGM) en Malaisie, le ministre a assuré que le Vietnam satisferait aux exigences. En matière fiscale, de manière générale, le Vietnam a bien répondu aux demandes de diminution de taxes. En matière douanière, il renforce l'application de la douane électronique, poursuit le projet de "guichet unique" national en vue du "guichet unique" de l'ASEAN fin 2015.


Le ministre Dinh Tien Dung a indiqué que lors des conférences à Kuala Lumpur, la délégation vietnamienne s'intéressait au processus de création de la Communauté économique de l'ASEAN (AEC), à l'augmentation des fonds dans les infrastructures et le développement de la coopération régionale dans la gestion fiscale.


A ce jour, l'ASEAN a accompli 85 % des travaux du processus de création de l'AEC. Les finances sont un des secteurs ayant accompli un grand nombre de mesures dans ce cadre. Cependant, les ministres des Finances de l'ASEAN ont estimé que les pays membres devaient lancer de nouveaux plans d'action pour renforcer la stabilité financière de la région et réduire les écarts de développement.


S'agissant des infrastructures, le Fonds de l'ASEAN pour ce secteur a réuni les 10 pays membres de l'association. Il a accordé des prêts à des projets en Indonésie et au Vietnam. Selon Dinh Tien Dung, le Vietnam va sélectionner de nouveaux projets pour profiter de ce fonds, nouvelle source financière pour le développement de ses infrastructures.


En matière de coopération dans la gestion fiscale, le ministre Dinh Tien Dung a insisté sur la nécessité de la renforcer pour harmoniser les politiques nationales et internationales dans ce secteur.


En conclusion, le ministre des Finances a affirmé que l'AFMM-19 avait permis de discuter des objectifs et orientations pour les liens régionaux dans les 10 prochaines années. La première conférence des ministres des Finances et des gouverneurs des banques centrales de l'ASEAN (AFMGM), a quant à elle témoigné de la détermination de l'ASEAN de collaborer étroitement pour promouvoir l'intégration de la région en matière monétaire. -VNA/VI