06/01/2015 10:19 GMT+7 Email Print Like 0

APEC 22: Le Vietnam renforce les liens régionaux

En tant qu’invité spécial au Sommet des entreprises de l'APEC 2014 tenu le 10 novembre à Beijing (Chine), le président Truong Tân Sang a eu un dialogue porté sur le renforcement des liens régionaux : les priorité sur les investissements, les infrastructures et la politique avec des représentants de plus de 1500 grandes entreprises d’Asie-Pacifique.
Ce sommet était un événement d'affaires le plus important de la Communauté des entreprises d’Asie-Pacifique organisé annuellement dans la semaine du Sommet de l’APEC en vue de créer des rencontres et dialogues directs entre les entreprises et proposer des recommandations aux dirigeants de haut rang de l’APEC.
 

Le président Truong Tân Sang participant et prononçant un discours au Sommet de l'APEC 2014 à Beijing (Chine).
Photo: Nguyên Khang / VNA



Le sommet a attiré la participation des dirigeants de l'APEC et les représentants de plus de 1.500 entreprises
de premier plan dans la région Asie - Pacifique. Photo: Nguyên Khang / VNA


Le président Truong Tân Sang rencontrant les représentants des groupes économiques américains
en marge de l'APEC 22. Photo: Nguyên Khang / VNA

La région Asie-Pacifique est confrontée à de nouveaux, de grandes opportunités avec la formation de la Communauté économique de l'ASEAN et d'une nouvelle génération d'accords de libre-échange, y compris la coopération régionale et de partenariat économique (RCEP) et le Partenariat Trans-Pacifique (TPP), a t-il dit.

Le président a souligné les contributions de l'ASEAN à initier et promouvoir la libéralisation du commerce et de l'investissement en augmentant les connexions régionales dans le cadre du cadre de l'APEC et de la région Asie-Pacifique.

Le sommet a également fourni un espace pour des discussions sur les principaux problèmes rencontrés par les économies de l'APEC et les entreprises régionales, y compris le système de commerce multilatéral, le développement de l'économie créative et de la création d'une zone de libre échange de l'Asie-Pacifique.

Les membres de l'ASEAN mettent en avant les objectifs de Bogor en Indonésie en 1994, l'idée d'une zone de libre échange de l'Asie-Pacifique à Hanoï en 2006, le développement durable et l'initiative de connectivité régionale à Singapour en 2009, et le plan à long terme de l'APEC sur le développement des infrastructures et l'investissement à Bali en 2013, at-il noté.

Il a souligné que les prochaines années seront une période nouvelle et dynamique de développement dans la région de l'Asie du Sud-Est avec la création de la Communauté de l'ASEAN, la création d'un marché unique et d'un espace économique unifié pour toute la région. Presque toutes les négociations avec les partenaires sur les accords sur la libéralisation du commerce, l'investissement et les services seront conclus prochainement, en particulier le RCEP, et élargis et améliorés accords de libre-échange entre l'ASEAN et la Chine, le Japon et l'Inde, at-il dit.

S’adressant au sommet, le président Truong Tan Sang a demandé que les entreprises asiatiques et du Pacifique continuent leur soutien technique dans les économies en développement de l'APEC.

Le président a demandé aux chefs d'entreprise pour apporter le maximum pour mettre en œuvre le cadre de l'APEC et la feuille de route de la connectivité adoptée lors des sommets de Bali et Pékin en mobilisant des capitaux et se impliquant dans les modèles de partenariat public-privé.

Il a appelé les entreprises asiatiques et du Pacifique à accroître leur soutien pour les membres de l'ASEAN dans la mise en œuvre du plan général de l’ASEAN sur la connectivité, ainsi que des projets sous-régionaux sur les infrastructures et réduire l'écart de développement entre le continent de l'ASEAN et la sub-région du Mékong.
 

Au sommet, le président Truong Tân Sang appelant les entreprises de l'APEC à soutenir le Vietnam
dans plusieurs aspects, y compris la technologie. Photo: Archives de VI



Le développement des infrastructures et les corridors économiques d'Est-Ouest et le couloir économique Nord-Sud
sont parmi les priorités du Vietnam pour l'investissement. Photo: Archives de VI


Le président Truong Tân Sang invite également à investir dans la construction et le développement des zones touristiques,
des parcs industriels et des zones économiques frontalières. Photo: Archives de VNP

La connectivité régionale est un pilier essentiel dans les processus de la réforme du Vietnam et de l'intégration globale et internationale, at-il dit, appelant la communauté d'affaires de continuer à soutenir le Vietnam avec le développement de l'infrastructure, les ressources en capital, la technologie et les mesures de renforcement des capacités.

Les priorités actuelles du pays comprennent la construction du corridor économique Est-Ouest dans la sous-région du Mékong élargie et le triangle économique Cambodge-Laos-Vietnam, le corridor économique sud et le couloir économique nord-sud; et le développement de l'infrastructure portuaire, pôles économiques et touristiques, et des zones économiques industrielles et des frontières, a dit le président.

Les participants à l'événement ont hautement apprécié les réalisations du Vietnam jusqu'à présent dans la réforme, la stabilisation macro-économique et la restructuration économique.
Les chefs d'entreprise ont exprimé leur conviction que le Vietnam continuera d'être une destination d'investissement attrayante, s’engageant à étendre leurs activités dans le pays.

Les entreprises ont également proposé un certain nombre de mesures et de politiques visant à créer des conditions optimales pour les investisseurs au Vietnam./.
 
Réalisé par VNA / VI
Articles Déjà publiés