08/11/2017 17:48 GMT+7 Email Print Like 0

APEC 2017 : ouverture de la 29e conférence ministérielle des AE et de l’Économie

La 29e conférence ministérielle  des Affaires étrangères (AE) et de l’Économie de l’APEC (AMM 29) a été inaugurée le 8 novembre à Da Nang, dans le cadre de la Semaine des dirigeants économiques de l’APEC 2017.
Coprésidée par le vice-Premier ministre, ministre des AE Pham Binh Minh et le ministre de l’Industrie et du Commerce, Tran Tuan Anh, cet événement attire la participation des ministres des AE et de l’Economie des 21 économies membres de l’APEC.
«Cette réunion vise à examiner les processus de l'APEC cette année, à décider des moyens de promouvoir la coopération dans certains domaines importants dans la région, et à finaliser les préparatifs pour la Conférence de haut rang des dirigeants économiques de l’APEC» a informé le vice-Premier ministre, ministre des AE Pham Binh Minh dans son discours d’ouverture.
Pour préparer l’AMM 29, auparavant, la réunion-bilan des hauts officiels de l'APEC (CSOM) avait eu lieu les 6 et 7 novembre à Da Nang, avec la participation de 21 chefs des SOM (conférence des hauts officiels) et de près de 200 délégués venus des 21 économies membres de l’APEC, etc.

Lors de l’AMM 29, le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères, Pham Binh Minh, a insisté sur les opportunités et les défis en cette conjoncture internationale et régionale.

La reprise économique se raffermit mais les taux de croissance sont toujours inférieurs aux niveaux connus avant la crise. La quatrième révolution industrielle a créé des espoirs pour une productivité plus élevée, mais aussi de l'anxiété due à ses effets négatifs.

La coopération internationale et les efforts d'intégration continuent d'être renforcés. Cependant, les menaces engendrées par les tensions régionales, le terrorisme, les inégalités, les catastrophes naturelles et la cybersécurité s'aggravent.
Pourtant, « l'année dernière a montré, encore une fois, la capacité de l'APEC à s'adapter, à se transformer et à guider. L'APEC continue de contribuer à faire de notre région Asie-Pacifique un moteur de croissance et d’intégration économique du monde, dans l'intérêt de nos citoyens et de nos entreprises », a souligné Pham Binh Minh.

« Ainsi, nous avons défini « Créer un nouveau dynamisme, favoriser un avenir partagé» comme objectif pour cette année. Nous avons concentré nos efforts pour consolider l'élan de la coopération de l'APEC et faire avancer quatre priorités : promouvoir une croissance durable, innovante et inclusive ; approfondir l'intégration économique régionale ; renforcer la compétitivité des micro, petites et moyennes entreprises ; et renforcer la sécurité alimentaire et l'agriculture durable », a-t-il conclu.-VNA/VI