08/06/2014 23:13 GMT+7 Email Print Like 0

AN: débat sur les politiques et lois de réduction de la pauvreté

Hanoi, 8 juin (VNA) - Les résultats de la mise en oeuvre des politiques et des lois de réduction de la pauvreté pour la période 2005-2012 étaient au centre de la session plénière de l'Assemblée nationale (AN), le 7 juin, sous la présidence du président de l'AN, Nguyen Sinh Hung.

Sous la houlette de la vice-présidente de l'AN Tong Thi Phong, les députés ont écouté le rapport du Comité permanent de l'AN sur les résultats de la supervision de la mise en oeuvre des politiques et des lois sur la réduction de la pauvreté pour la période 2005-2012, présenté par Mme Truong Thi Mai, membre du Comité permanent de l'AN et présidente du Comité des Affaires sociales de l'AN.

Ensuite, les députés ont discuté de ces résultats. Trente-quatre députés ont donné leurs avis qui ont souligné que la politique de réduction de la pauvreté doit être étroitement liée au développement socio-économique, à la sécurité et à la défense, notamment dans les régions frontalières ou habitées par des minoritaires ethniques.

Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural Cao Duc Phat a affirmé que dans les efforts de lutte contre la pauvreté, le développement agricole et rural est une option importante du Parti et de l'Etat, car 90% des pauvres vivent à la campagne et sont étroitement liés à l'agriculture.

Dans les temps à venir, a-t-il souligné, il faut concentrer les efforts pour renforcer les ressources humaines dans les deux programmes d'édification de la Nouvelle ruralité et de réduction de la pauvreté, dont la priorité sera accordée au développement agricole pour augmenter les revenus des foyers pauvres et améliorer ainsi leur niveau de vie.

Selon le ministre Giang Seo Phu, président du Comité des Affaires ethniques de l'AN, ces derniers temps, le Parti, l'Etat, l'Assemblée nationale et le gouvernement ont mis en route des programmes en faveur des habitants d'ethnies minoritaires, notamment des pauvres, créant un changement dans les régions d'ethnies minoritaires. Dans les temps à venir, le Parti, l'Etat, l'Assemblée nationale et le gouvernement continueront d'élaborer des mécanismes pour soutenir les minoritaires ethniques à sortir de la pauvreté.

Dimanche, l'Assemblée nationale ne travaille pas. -VNA/VI