14/12/2016 09:38 GMT+7 Email Print Like 0

Aménagement global du développement du tourisme dans le Delta du Mékong

    Le Premier ministre a approuvé un projet d’aménagement global du développement du tourisme dans le Delta du Mékong pour 2020 et sa vision pour 2030, selon lequel le delta devrait attirer 26% des voyageurs étrangers au Vietnam durant la période 2015-2020, ce qui représente une croissance annuelle d'entre 14 et 16%.


Ce plan porte sur le développement de cinq zones nationales de tourisme et sept destinations touristiques d’envergure nationale. Il aborde également le développement de la ville de Cân Tho et de l’île de Phu Quôc en centres touristiques du Mékong.


Le Delta du Mékong est une région pleine de potentiels touristiques mais dont l'exploitation laisse encore à désirer. Le Mékong se sépare à Phnom Penh (Cambodge) en deux branches qui coulent vers le Vietnam, où elles se ramifient et forment un réseau hydrographique dense. Les inondations annuelles alluvionnent le delta et le fertilisent, créant une riche terre de production agricole, rizicole notamment.

D'une superficie de plus de 40.000 km², le delta compte environ 17 millions d'habitants (soit 20% de la population nationale), relevant de quatre ethnies que sont les Kinh, les Hoa, les Khmer et les Cham. Actuellement, cet espace est considéré comme l'un des plus grands pôles touristiques du pays. C'est également un nœud de communications maritimes et aériennes au Vietnam et au-delà.

C'est aussi une riche région naturelle avec cinq parcs nationaux, quatre réserves naturelles, et deux réserves de biosphères mondiales. Elle abrite beaucoup d'îles de forts potentiels touristiques, notamment l'île de Phú Quôc qui fait partie de la province de Kiên Giang.


En 2015, le Delta du Mékong a accueilli plus de 25 millions de touristes pour une croissance annuelle de 19,4%, qui ont généré un chiffre d'affaires de plus de 8.600 milliards de dôngs. - VNA/VI