12/01/2015 09:39 GMT+7 Email Print Like 0

AirAsia : la chasse aux boîtes noires se poursuit

Trois navires de l'Indonésie continuent de détecter et de localiser des sons apparemment émis par les boîtes noires de l'appareil utilisé pour le vol QZ8501, disparu avec 162 personnes à son bord, ont annoncé dimanche des officiels indonésiens. Ces émissions sonores seraient à environ un kilomètre à l'Est de l'endroit où la queue de l'avion a été retrouvée. Des plongeurs poursuivront leurs recherches sous-marines pour essayer de repérer les signaux qui doivent permettre de retrouver les boîtes noires, a déclaré un responsable des opérations en mer de Java, S.B Supriyadi. Les boîtes noires émettent des signaux acoustiques qui peuvent être détectés en général pendant 30 jours suivant un accident. L'Airbus A320-200 de la compagnie aérienne low-cost AirAsia avait disparu des écrans radars peu après son décollage le 28 décembre de la ville indonésienne de Surabaya pour Singapour, avec 162 personnes à son bord. La queue de l'avion a été retrouvée dix jours plus tard au fond de la mer de Java, à une trentaine de mètres de profondeur et sera transportée au port de Kumai à Pangkalan Bun. Au 14e jour des recherches, 48 corps au total ont été retrouvés. Parmi les 162 personnes à bord de l'appareil se trouvaient 155 Indonésiens, le copilote français Rémi Plesel, un Britannique, trois Sud-Coréens, un Malaisien et un Singapourien. - VNA/VI