08/02/2016 21:35 GMT+7 Email Print Like 0

A la découverte de la base de Xeo Quyt

Le site de Xeo Quyt est à cheval sur les communes de My Long et My Hiep, district de Cao Lanh, province de Dong Thap. 
Cette ancienne base secrète des habitants de Dông Thap (Plaine des Joncs) pendant la guerre anti-américaine, de 1960 à 1975, s’étend sur près de 50 ha, dont 20 ha de mangroves.

Xeo Quyt est formé par un dense réseau de canaux et d’arroyos au sein d’une mangrove, qui relient casemates, fossés et autres fortifications.

 

La mangrove de Xeo Quyt abrite une flore et une faune riches


Touriste au belvédère, d’où il peut embarrasser du regard tout le site. Photo: Lê Minh


Un chantier dans la mangrove.  Photo: Lê Minh


Le site se visite en barque.  Photo: Thông Hai


Carte de l’ancienne base militaire de Xeo Quyt exposée  dans le site. Photo: Lê Minh


Des constructions secrètes encore bien conservées.  Photo: Thông Hai


Une ancienne casemate.  Photo: Thông Hai










Des objets exposés au site de Xeo Quyt.  Photo: Lê Minh

A la saison des pluies, quand les canaux sont remplis d’eau, les touristes viennent découvrir le site en barque. La rameuse, aussi guide, est une jeune femme qui leur raconte des histoires sur les exploits des générations précédentes pour reconquérir l’indépendance du pays.

Sous l’ombre protectrice des palétuviers, la base militaire de Xeo Quyt abritait autrefois habitations, cuisines,  fortifications, casemates… On y dénombre  plus de 170 espèces végétales et plus de 200 espèces animales,  ce qui fait de ce lieu un important réservoir de biodiversité de la région de Dông Thap Muoi.


En 2014, le site de Xeo Quyt a accueilli 100.514 visiteurs dont 3.423 étrangers.
Le site reconstitue des activités quotidiennes typiques de cette région fluviale: pêche, courses de barques,  chasse aux canards, traversée des arroyos sur un « pont de singe » (pont rudimentaire en bambou), chant « đờn ca tài tử » (« chant des amateurs », typique du Sud), dégustation de thé au lotus... Il propose aussi aux visiteurs un riche menu de spécialités locales: riz cuit avec du sésame, poissons grillés, fondue au poulet, escargots assaisonnés de poivre, anabas braisés…

Après 1975,  la province de Dông Thap  a commencé à restaurer Xeo Quyt pour en faire un site touristique et sensibiliser les jeunes aux traditions révolutionnaires de leurs aînés. 



Des spécialités culinaires du Sud-Ouest servies aux visiteurs.  Photo: Lê Minh


Des pavillons de repos au service des touristes.  Photo: Lê Minh


Restaurant proposant des  spécialités du Sud-Ouest. Photo: Lê Minh
 
Une visiteuse, Lê Thuy An, étudiante de l’école supérieure de Dông Thap, a confié: « Xeo Quyt  est un site touristique original qui nous permet de mieux comprendre l’histoire et la culture locales »./.

Texte : Son Nghia – Photos : Lê Minh –Thông Hai

Articles Déjà publiés