20/01/2016 08:39 GMT+7 Email Print Like 0

12e Congrès du PCV : Ho Chi Minh-Ville valorise l’esprit de rénovation

Dans le contexte du renforcement de l’intégration internationale et avec un rôle de pilote du pays dans ​plusieurs domaines, Ho Chi Minh-Ville travaille d’arrache-pied pour "tout et ensemble avec le pays" et ne cesse de se rénover pour un développement durable et une intégration internationale réussie.

Après 30 ans de Renouveau, la ville a contribué à 27,7% au revenu national en 2011, 30% en 2014, soit ​le double par rapport à la période 2006-2010, et respectivement à 18,3% et à 21,5% à l'économie nationale.

L’année dernière, la mégapole économique du Sud comptait 5.765 projets d’investissement étranger en ​​cours d'un capital total de plus de 40,5 milliards de dollars.

"Cependant, ​avec la volonté de regarder la vérité en face, Ho Chi Minh-Ville ne ​se satisfait pas des acquis obtenus et recherche toujours des solutions et orientations conformes pour son développement durable", a exprimé Le Thanh Hai, membre du Bureau politique, ancien secrétaire du Comité du Parti municipal.

Le rapport du 10e Congrès de l'organisation du Parti de Ho Chi Minh-Ville tenu en octobre dernier indique que l’intégration internationale de plus en plus profonde, et plus particulièrement le processus d’application des engagements dans la Communauté de l’ASEAN, l’Organisation mondiale du Commerce, les accords de libre-échange - à commencer par l’Accord de partenariat transpacifique (TPP) - mais aussi la problématique des changements climatiques, sont des éléments mettant l​​a ville sous pression en termes de compétitivité, ​de stabilité politique, ce qui peut peser sur le développement socio-économique et culturel municipal.

Le docteur Tran Du Lich, chef adjoint de la délégation des députés de Ho Chi Minh-Ville, a estimé que le développement de la ville était soumis à trois problématiques. Il s'agit des défis dans le processus d’intégration internationale de la ville et plus largement du pays, de l'écart entre le niveau de développement d'infrastructures socioéconomiques et le rythme de croissance économique, ainsi que de la demande d'améliorer le bien-être social.

La ville a pris des mesures concrètes pour édifier une Ho Chi Minh-Ville civilisée, moderne, avec une bonne qualité de vie, jouant un rôle clé dans ​le processus d'industrialisation et de modernisation du pays, et qui deviendra l'un de grands centres économiques, financiers, commerciaux et scientifiques et technologiques de l'Asie du Sud-Est.

Le 10e Congrès de l'organisation du Parti de Ho Chi Minh-Ville a défini l'objectif de développer l'économie de manière rapide et durable, en s'orientant vers l'économie du savoir et la croissance verte, d'améliorer la qualité de la croissance et la compétitivité. L​es sciences et technologies, les intellectuels, les ressources humaines de haute qualité doivent contribuer à créer de la valeur ajoutée aux marchandises et services.

Précisément, la ville se concentre sur le développement rapide des services, notamment des secteurs réunissant des intellectuels ou ceux à haute valeur ajoutée, des industries de hautes technologies et de l'agriculture high-tech. Elle continuera d'augmenter les contributions de neuf secteurs de services principaux à l'économie locale, de développer quatre secteurs industriels clés, etc. En outre, Ho Chi Minh-Ville met l'accent sur le développement synchronique et la gestion efficace de cinq marchés principaux que sont le marché des marchandises, le marché financier, le marché scientifique et technologique, le marché immobilier et le marché du travail.

Malgré les difficultés, l'organisation du Parti et les autorités municipales sont déterminées à se renouveler, à respecter la population, à se baser sur elle pour mobiliser la puissance synergique en vue de faire de la mégapole du Sud une ville plus développée, a affirmé Vo Van Thuong, secrétaire adjoint permanent du Comité municipal du PCV. -VNA/VI