12/12/2015 09:22 GMT+7 Email Print Like 0

Vietnam, Laos et Cambodge conviennent de renforcer la lutte anti-drogue

Une déclaration conjointe sur le renforcement de la coopération dans la prévention et la lutte contre la drogue entre le Vietnam, le Laos et le Cambodge a été signée lors de la cérémonie de clôture de la 15e réunion ministérielle tenue le 10 décembre à Ho Chi Minh-Ville.

Selon ce document, les trois pays ont convenu de maintenir les réunions annuelles de tous niveaux, tout en renforçant les liens en matière de recherche, d'enquête, d'assistance technique et ​de formation ​dans ce domaine, ​dans l'optique de lutter efficacement contre la criminalité liée aux stupéfiants.

Ils ont également souligné la nécessité de promouvoir le rôle important des Bureaux de liaison de la frontière (BLO) de chaque pays pour assurer la sécurité et l'ordre ​​dans les zones frontalières.

Dans le contexte où les crimes ​liés à la drogue - et en particulier le trafic de ​stupéfiants dans les zones transfrontalières - sont de plus en plus complexes, les pays se sont engagés à redoubler d'efforts pour ​parvenir à une ASEAN sans drogue après 2015.

Les trois pays vont renforcer les liens multiformes avec d'autres pays membres d​u bloc régional et participer activement à la réunion des hauts ​officiels de l'ASEAN sur la drogue dans le but de profiter de l'aide et de la coordination des pays de la région.

Les pays vont également renforcer les liens avec les pays membres du ​Protocole d'entente sur la coopération dans la prévention et de la lutte contre la drogue dans la sous-région du Mékong (MOU 1993), ​mettre en œuvre du 9e Plan d’action de la sous-région (SAP 9), adopté en mai 2015 à Hanoi, qui se concentre sur l'application juridique et la coopération judiciaire, la réduction de la consommation de drogues et l'infection au VIH/Sida et le remplacement des plants d'opium.

Ils ont également convenu ​des priorités afin de prendre des mesures pour faire face au commerce et au transport illégal via la frontière et mener des patrouilles conjointes le long des frontières communes pour contrôler le​ trafic de drogue.

Les campagnes de communication pour sensibiliser le public des dangers de la drogue, en particulier dans les régions frontalières, seront lancées en vue de contribuer à la construction d​e zones frontalières de paix et d'amitié. - VNA/VI
Articles Déjà publiés