07/06/2017 08:11 GMT+7 Email Print Like 0

Vietnam et Japon vont renforcer leur partenariat stratégique approfondi

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et son homologue japonais Shinzo Abe se sont accordés le 6 juin à Tokyo sur les orientations majeures et mesures concrètes pour développer le partenariat stratégique approfondi Vietnam-Japon de manière plus intégrale, plus effective et plus efficace.

Le dirigeant vietnamien s’est entretenu avec le chef du gouvernement japonais à l’issue de la cérémonie d’accueil tenu en son honneur, dans une ambiance d’amitié, de confiance et de compréhension mutuelle.

Ils se sont réjouis du développement vigoureux et substantiel des relations d’amitié et de coopération entre les deux pays, marquées notamment par l’intensité des visites bilatérales de haut niveau notamment la première visite d’Etat au Vietnam de l’empereur et l’impératrice du Japon, et l’épanouissement des activités de coopération dans l’économie, les hautes technologies, l’agriculture, l’adaptation aux changements climatiques, les échanges entre les localités et le tourisme.

Dans la mise en œuvre de sa politique d’indépendance, d’autonomie, de diversification et de multilatéralisation de ses relations internationales, le Vietnam considère constamment le Japon comme son partenaire de premier rang et de long terme et fait grand cas de la coopération stratégique bilatérale dans l’économie, a déclaré le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Le Premier ministre Shinzo Abe a lui affirmé que le Japon apprécie la position et le rôle de plus en plus importants du Vietnam dans la région et le monde, et attache une importance particulière à la relation avec le Vietnam.

Il a également souligné que le gouvernement japonais poursuit son soutien vigoureux au développement socio-économique du Vietnam et souhaite travailler en étroite collaboration avec le pays pour promouvoir davantage le développement intégral et approfondi des liens bilatéraux.

Les deux parties ont convenu d’améliorer la confiance politique, de maintenir les visites et les contacts de haut niveau, de rendre les dialogues bilatéraux plus efficaces. Le Premier ministre Shinzo Abe a également affirmé un soutien total au Vietnam pour organiser avec succès le sommet de l’APEC en novembre à Dà Nang.

Elles se sont également accordées à intensifier leur coopération dans la sécurité, la défense, les activités de maintien de la paix et la réparation des conséquences de la guerre, l’éducation et la formation des ressources humaines.

Vietnamiens et Japonais ont convenu d’impulser la connexion de leurs deux économies par l’élargissement de leur coopération en matière d’aide publique au développement, d’investissement, de commerce, d’agriculture hi-tech et de travail.

Les deux Premiers ministres ont décidé de se coordonner pour promouvoir les investissements japonais au Vietnam au travers de l’exécution de la sixième phase de l’Initiative commune Vietnam-Japon et du renforcement du partenariat public-privé.

Ils ont affirmé leur coopération étroite dans le déploiement des plans d’action de six secteurs sélectionnés dans la Stratégie d’industrialisation du Vietnam dans le cadre de la coopération Vietnam-Japon jusqu’en 2020 et sa vision 2030, et l’avancement de grands projets d’infrastructure comme l’autoroute Nord-Sud, le technopole de Hoà Lac, et des lignes ferroviaires urbaines.

Appréciant les résultats de la conférence sur la promotion de l’investissement vietnamien organisé le 5 juin à Tokyo et la signature des contrats de plus de 22 milliards de dollars, les deux dirigeants ont décidé d’organiser rapidement le quatrième dialogue de haut rang sur l’agriculture et d’accélérer les formalités concernant l’exportation des litchis et des longanes vietnamiens et des oranges et des mandarines japonaises dans leur marché respectif.

Ils se sont accordés à renforcer la coopération dans l’éducation, la formation des ressources humaines, la coopération entre les localités des deux pays. Ils ont aussi soutenu les échanges culturels et sportifs ainsi que les échanges populaires en l’honneur du 45e anniversaire des relations diplomatiques bilatérales en 2018.

Le Premier ministre Shinzo Abe a affirmé assister le Vietnam dans la réalisation du projet de réforme de l’appareil politique, la formation du personnel d’encadrement, notamment stratégique, et la formation de 800 agrégés et docteurs dans les cinq prochaines années.

Lors de leur entretien, les deux Premiers ministres ont également abordé les questions régionales et internationales d’intérêt commun, et ont affirmé vouloir resserrer leur coordination au sein des forums multilatéraux tels que l’ASEAN, l’ASEM, l’APEC et l’ONU.

S’agissant de la Mer Orientale, Vietnamiens et Japonais ont rappelé la nécessité de maintenir la paix, la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation et de survol, l’importance pour les parties concernées de s’abstenir à tout acte unilatéral, y compris la militarisation, le changement du statut quo, la complexification et l’élargissement des litiges en Mer Orientale.

Ils ont souligné l’impératif de promouvoir le règlement des litiges par des mesures pacifiques, de respecter pleinement les processus diplomatiques et juridiques et d’observer le droit international dont la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, de mettre en œuvre pleinement et efficacement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC), et d’élaborer rapidement le Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Après leur entretien, les Premiers ministres Nguyên Xuân Phuc et Shinzo Abe ont assisté à la signature de 14 contrats de coopération entre les ministères, les branches et les services des deux pays, dont une note diplomatique sur l’octroi de 100,3 milliards de yens (912 millions de dollars) d’aide publique au développement pour quatre projets.

Ils ont ensuite rencontré la presse pour annoncer les principaux résultats de leur entretien. Les deux chefs de gouvernement ont insisté sur plusieurs ententes bilatérales afin d’approfondir le partenariat stratégique bilatéral, d’intensifier la confiance politique, de promouvoir la connexion des deux économies et la coopération sur les questions régionales et internationales d’intérêt commun.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné que le Vietnam applaudit et soutient les initiatives du Japon visant à assurer la prospérité économique, le libre commerce et la sûreté de la navigation maritime sur la base de l’observance de la Charte de l’ONU et du droit international, du respect de l’indépendance et de la souveraineté des nations, pour la paix, la stabilité, la coopération et le développement dans la région et le monde. – VNA/VI
Articles Déjà publiés