08/11/2015 09:15 GMT+7 Email Print Like 0

Vietnam et Japon renforcent leur coopération dans la défense

 Une délégation du ministère japonais de la Défense, conduite par son ministre Gen Nakatani, a effectué une visite officielle du 4 au 7 novembre au Vietnam, sur invitation de son homologue vietnamien, le général d'armée Phung Quang Thanh.



Après la cérémonie d'accueil officielle ​tenue dans la matinée du 6 novembre à Hanoi, les deux ministres vietnamien et japonais de la Défense ont eu un entretien, lors duquel ils ont souligné que cette visite visait à renforcer les relations d’amitié, la compréhension et la confiance mutuelles entre les peuples et les forces de défense des deux pays.


Les deux parties ont discuté de questions d’intérêt commun, avancé des mesures pour promouvoir les relations dans la défense, contribuant à la paix, à la stabilité et au développement dans la région comme dans le monde.


Phung Quang Thanh et Gen Nakatani se sont informés des politiques d​e défense de leurs pays. Ils ont apprécié ​le développement vi​goureux des relations d’amitié Vietnam-Japon en plusieurs domaines ces derniers temps, notamment dans la défense, depuis l'établissement de leur partenariat stratégique approfondi pour la paix et la prospérité en Asie.


Ils ont convenu de multiplier les visites de haut rang, d’améliorer l’efficacité des mécanismes de dialogue, de promouvoir la coopération ​dans la formation, d'appliquer au mieux le mémorandum ​de coopération dans la défense dans le cadre des opérations onusiennes de maintien de la paix, ainsi que de contribuer à la garantie de la liberté et de la sécurité de la navigation maritime et aérienne.


Les deux parties ont également ​décidé de collaborer activement ​sur les questions de sécurité régionale et dans le cadre des organisations et forums internationaux, dont la Conférence élargie des ministres de la Défense de l'ASEAN (ADMM+).


Ils ont affirmé que la paix et la stabilité en mer étaient l'intérêt commun des deux pays comme de la communauté internationale, avant d'insister sur la nécessité de résoudre les différends en mer de manière pacifique, conformément au droit international. -VNA/VI

 

 

Articles Déjà publiés