08/09/2017 09:28 GMT+7 Email Print Like 0

Vietnam et Afrique du Sud cherchent à promouvoir des relations profondes

Le Vietnam attache toujours une grande importance au développement de l'amitié traditionnelle avec l'Afrique du Sud, le seul pays africain dans lequel il a mis en place le partenariat pour la coopération et le développement.

C’est ce qu’a déclaré le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères, Pham Binh Minh lors de l’entretien avec la ministre des Relations internationales et de la Coopération d'Afrique du Sud Maite Nkoana-Mashabane à Hanoi le 7 septembre.

Les deux parties se sont félicitées du développement positif des relations bilatérales au cours des dernières années, en particulier dans les domaines de la politique, de la diplomatie, du commerce, de la défense et de l’exploitation de minerais. Ils se sont mis d'accord sur des mesures spécifiques pour dynamiser davantage la coopération Afrique du Sud-Vietnam, optimisant ainsi les avantages de chaque pays.

La chef de la diplomatie Maite Nkoana-Mashabane a exprimé sa joie de visiter le Vietnam à l'occasion du 100e anniversaire du feu président du Congrès national africain (CNA), qui est venu au Vietnam pour apprendre l'expérience du pays en matière de libération nationale en 1978.

Les deux parties ont convenu de continuer à augmenter les échanges de délégations à tous les niveaux, en particulier celles de haut niveau. Ils ont déclaré qu'ils encourageront et créeront des conditions favorables au renforcement des échanges entre les habitants afin de favoriser la solidarité et la compréhension mutuelle.

Ils ont convenu de maintenir et de promouvoir l'efficacité du Forum de partenariat intergouvernemental ainsi que l'organisation de la quatrième réunion du forum au premier trimestre de 2018 dans le cadre des activités visant à célébrer le 25ème anniversaire des relations diplomatiques entre le Vietnam et l'Afrique du Sud.

Le Vietnam souhaite accueillir une visite du président sud-africain en 2018, a déclaré Pham Binh Minh.

Les deux parties ont affirmé leur détermination à augmenter la valeur commerciale bilatérale à 2 milliards de dollars par an, tout en discutant diverses mesures pour atteindre cet objectif.

Pham Binh Minh a proposé à l'Afrique du Sud d'augmenter l'importation de produits agricoles du Vietnam, de produits alimentaires transformés, de chaussures, de vêtements et de bois.

Il a également demandé aux deux parties de signer bientôt un protocole d'entente sur la coopération dans les produits minéraux et de faciliter l'exportation de charbon au Vietnam pour répondre à la demande du pays, en particulier pour les centrales thermiques.
En ce qui concerne l'agriculture, après le succès du projet de coopération tripartite sur l'augmentation de la productivité du riz et des légumes que le Vietnam a mis en œuvre en Guinée en 2008-2014, parrainé par l'Afrique du Sud, les deux parties ont envisagé d'élargir le modèle de coopération trilatérale dans d'autres pays africains.

Les deux chefs de la diplomatie ont également discuté des mesures visant à promouvoir la coopération en matière de défense nationale, de sécurité, de droit, d'éducation-formation et des sciences et technologies. Ils ont convenir de signer certains documents juridiques dans un proche avenir pour créer un couloir juridique pour une coopération bilatérale plus favorable.

En outre, les deux parties se sont engagées à se soutenir mutuellement dans les forums multilatéraux. Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a remercié l'Afrique du Sud d'avoir soutenu le Vietnam   dans sa candidature à membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations Unies en 2020-2021 et a exprimé l'espoir que le pays appuiera également la candidature de l'Ambassadeur Pham Sanh Chau au poste de Directeur général de l'UNESCO en 2017-2020.

Ils ont également échangé des points de vue sur des questions régionales et internationales d’intérêt commun, en acceptant de favoriser la coopération entre l'ASEAN et la Communauté de développement de l'Afrique australe, les deux organisations régionales en développement en Asie et en Afrique.

Le vice-Premier ministre Pham Binh Minh a affirmé la position du Vietnam et de l'ASEAN pour résoudre les différends, dont ceux en mer Orientale, par des mesures pacifiques conformes au droit international, dont la Convention des Nations Unies de 1982 sur le droit de la mer et a demandé à l'Afrique du Sud de soutenir l’option et le principe du Vietnam. – VNA/VI
Articles Déjà publiés