17/06/2014 11:08 GMT+7 Email Print Like 0

Vietnam – Italie: Promouvoir leur partenariat stratégique

Du 9 au 10 juin, le Premier ministre italien, Matteo Renzi, a effectué une visite officielle au Vietnam. Il s’agit de la première visite d’un Premier ministre italien au Vietnam depuis l’établissement des relations diplomatiques entre les deux pays en 1973, laquelle devrait contribuer à promouvoir leur partenariat stratégique et leur coopération dans tous les domaines.
Lors d’un entretien avec le Premier ministre Nguyen Tan Dung, le Premier ministre italien Matteo Renzi a salué de grandes réalisations remarquables du Vietnam dans leur processus de développement et il a toujours affirmé la politique de promouvoir le partenariat stratégique avec le Vietnam, ce dernier jouant le rôle important dans la région de l’Asie du Sud-est et au sein de l’ASEAN.
 

Le Premier ministre Nguyen Tan Dung accueillant son homologue italien Matteo Renzi. Photo : Duc Tam – AVI


La cérémonie d’accueil a eu lieu solennellement au Palais présidentiel. Photo : Duc Tam – AVI


Le Premier ministre Nguyen Tan Dung invite son homologue italien Matteo Renzi à passer en revue la garde d’honneur
de l’Armée populaire du Vietnam. Photo :Duc Tam – AVI


L’entretien des deux Premiers ministres. Photo : Duc Tam – AVI


Le Premier ministre Nguyen Tan Dung et son homologue italien Matteo Renzi discutant de la situation en Mer Orientale.
Photo : Duc Tam – AVI


Le Premier ministre Nguyen Tan Dung et son homologue italien Matteo Renzi lors d’une conférence de presse.
Photo : Duc Tam – AVI

Les deux dirigeants sont convenus de multiplier les visites de délégations de tous échelons, de porter le commerce bilatéral à 5 milliards de dollars d'ici deux ans, de favoriser la coopération entre entreprises vietnamiennes et italiennes dans divers secteurs tels que mécanique, textile, matériaux de construction, industrie auxiliaire, énergie, agro-alimentaire...

Ils ont en outre décidé de poursuivre les discussions afin d'adopter dans les meilleurs délais un plan de coopération, d'intensifier les relations bilatérales dans la culture, l'éducation-formation, les sciences et technologies, ainsi que de créer un centre d'études et de formation Italie-Vietnam.

Les deux parties vont également maintenir les mécanismes de consultation entre leurs ministères et administrations, dont les dialogues stratégiques au niveau de vice-ministre des Affaires étrangères, de vice-ministre de la Défense. Un comité intergouvernemental sur la coopération économique sera créé et sa première réunion aura lieu en novembre prochain.
 

Le secrétaire général du PCV Nguyen Phu Trong recevant le Premier ministre italien Matteo Renzi.
Photo : Tri Dung – AVI



Le président Truong Tan Sang recevant le Premier ministre italien Matteo Renzi. Photo : Nguyen Khang – AVI

En tant que pays coordinateur des relations ASEAN-UE, le Vietnam affirme sa volonté de soutenir l’Italie dans le renforcement des relations avec l’ASEAN. De leur part, l’Italie soutient le Vietnam dans le renforcement des relations intégrales avec l’UE. Elle souhaite que l’UE ratifie bientôt l’accord de partenariat et de coopération intégral (PCA) entre le Vietnam et l’UE et accorde au Vietnam le statut de l’économie de marché avant la fin des négociations de l’accord de libre-échange Vietnam-UE (EVFTA).

A cette occasion, le Premier ministre Nguyen Tan Dung a également informé son homologue italien Matteo Renzi de la situation actuelle en Mer Orientale. Il a affirmé que la Chine avait effrontément implanté sa plate-forme pétrolière Haiyang Shiyou-981 à l’intérieur du plateau continental et dans la zone économique exclusive du Vietnam selon la convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982, violant sérieusement du droit international et la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) dont la Chine est signataire. Cet acte menace directement la paix, la stabilité, la sécurité et la sûreté de la navigation maritime en Mer Orientale.

Le Premier ministre italien Matteo Renzi a affirmé que l’Italie partage l’opinion de l’UE et le groupe G7 sur la Mer Orientale. Ils ont exprimé leur inquiétude profonde quant à l’escalade de tensions en Mer orientale et ils demandent à toutes les parties concernées de faire preuve de retenue et de régler des différends de manière pacifique conformément au droit international.

Lors de sa visite au Vietnam, le Premier ministre italien Matteo Renzi s’est entretenu le Secrétaire général du PCV Nguyen Phu Trong, le président Truong Tan Sang et a assisté à d’autres activités importantes.
 

Le Premier ministre italien Matteo Renzi et son épouse sont allés déposer une gerbe de fleurs
au Mausolée de Ho Chi Minh. Photo : An Dang – AVI


Le Premier ministre italien Matteo Renzi en visite à l’usine de Piaggio dans la province de Vinh Phuc.
Photo : Pham Kien – AVI


Le Premier ministre italien Matteo Renzi en visite à l’usine d’Ariston à Bac Ninh. Photo : Pham Kien – AVI

Le Vietnam et l’Italie ont établi des relations diplomatiques le 23 mars 1973 et le Partenariat stratégique le 21 janvier 2013.

En termes d’économie, les deux pays présentent de nombreuses similitudes. Les deux économies sont basées sur le développement des PME dynamiques et efficaces qui représentent 2/3 du PIB.

Des secteurs économiques principaux de l’Italie sont: tourisme, commerce, industrie (mécanisme, défense, produit chimique, outil de ménage, construction navale…), télécommunication, textile-habillement, chaussures, poterie, agriculture (olive, vin, fruit, légumes,….). Les politiques commerciales de l’Italie sont conformes aux règles de l’UE.
L’Italie a des relations commerciales avec des pays de l’UE, des Etats-Unis et d’autres pays en Méditerranée. Actuellement, ce pays renforce des activités commerciales extérieures avec des pays asiatiques, notamment ceux de l’ASEAN.

Les échanges commerciaux bilatéraux ont connu une forte croissance ces derniers temps. La valeur du commerce bilatéral s’élevait à 3,5 milliards de dollars en 2013 contre 2,8 milliards de dollars en 2012. Les produits d’exportation principaux du Vietnam en Italie sont : chaussures, produits aquatiques, café, textile-habillement.

Le Vietnam importe d’Italie des équipements mécaniques, des moyens de transport, de cuir. L’Italie a introduit le Vietnam dans sa liste des 10 marchés émergeants prioritaires du développement du commerce et de l’investissement.

Selon les données du ministère du Plan et de l’Investissement, jusqu’en fin de 2013, l’Italie se classe 29e sur 100 des pays et territoires investissant au Vietnam. Elle mène actuellement 53 projets totalisant 294 millions de dollars. Elle investit essentiellement dans les industries de manufacture, les chaussures, la construction, les équipements sanitaires, les chauffe-eaux et l’aciérie.

L’Italie s’est engagée à continuer d’accorder au Vietnam des APD pour la période 2014 – 2016.

AVI/ Revue Vietnam Illustré
 
Articles Déjà publiés