04/07/2017 10:35 GMT+7 Email Print Like 0

Une exploitation avicole de 800 milliards de dongs sort ses premiers œufs bio

Considéré comme un «hôtel 5 étoiles» pour les poules pondeuses, l’exploitation avicole de la société par actions ĐTK applique les techniques  les plus avancées afin d’atteindre un rendement annuel de 175 millions d’œufs. 
D’un investissement plus de 800 milliards de dongs, l’usine d’œufs bio ĐTK, située  dans le district de Tam Nông, province de Phu Tho  (à 90 km de Hanoi), a mis en vente en avril dernier  ses premiers  œufs de poules  de race américaine Hyline. Un projet stratégique de ĐTK dans l’actuelle conjoncture de mauvaise qualité des aliments au Vietnam.

Avant d’acquérir  les technologies de production d’ISE Foods, 1er groupe de fourniture d’œufs de poule au Japon, les chaînes de production ont  été importées de la société japonaise Chubu Ecotec et toutes les infrastructures  fournies par  l’aciérie Agrotop (Israël). 


Ce système sert à stériliser  les vêtements avant d’entrer dans l’usine.


Les œufs de poule sont collectées automatiquement sur des convoyeurs à bande japonais Hytem
et acheminées au centre pour choix et emballage par le système japonais Nabel.



Les convoyeurs à bande fonctionnent en continu.


Les œufs sont placés dans des plateaux et  il reste à les sortir des convoyeurs à  bande.


Examen aux UV pour détecter les bactéries.


Les machines permettent de choisir des œufs de couleur et de taille homogènes.


Vérification de la couleur  du jaune d’œuf.


Les œufs sont passés à la machine pour vérifier leur fraîcheur afin qu’elle soit aux normes AA
du ministère américain de l’Agriculture.



Examen de la couleur et de la taille de chaque œuf.


Les œufs de poule bio après avoir passés les contrôles techniques.


Les premiers œufs bio de  l’usine ĐTK  ont été commercialisés en avril 2017.

Pour produire des œufs de qualité optimale, l’usine  s’est installé sur une colline, isolée par un lac et des cultures de théiers, ce permet d’élever les poules dans un  environnement de qualité.

En outre, pour prévenir au mieux les maladies avicoles, l’usine applique une gestion industrielle japonaise. L’usine compte 12 bâtiments, chacun donnant chaque jour 40.000 œufs. Cent-dix ouvriers et ingénieurs s’occupent des poules pondeuses.

Avant d’être installées dans l’usine ĐTK de Phu Tho, les poules de race Hiline importées des Etats-Unis ont été élevées dans une ferme de ĐTK du district de Dien Ban, province de Quang Nam, où elles ont bénéficié d’un circuit fermé d’élevage. Les poussins ont ensuite été transportés à l’usine ĐTK. Après 85 semaines de ponte, elles sont élevées pour la chair.



Les poussins fraichement éclos sont transportés de la ferme de poules pondeuses  de  la province de Quang Nam
à l’usine ĐTK Phu Tho



Elevage en batterie


Chaque poulailler donne 40.000 œufs par jour.


Un ouvrier surveille les poules pondeuses et prend des notes quotidiennes. 

«Au Vietnam, l’élevage des poules pondeuses se fait essentiellement en plein air, ou  dans des fermes aux méthodes industrielles, fruit d’une coopération entre éleveurs et entreprises. L’usine ĐTK suit une nouvelle orientation, en pratiquant   un circuit d’élevage fermé où toutes les étapes d’élevage sont contrôlées», a confié Khuong Ngoc Khai, directeur de l’usine ĐTK Phu Tho.

L’usine s’est fixé pour objectif de récupérer ses fonds d’investissement en dix ans et de réaliser les deux années qui suivent des bénéfices. Les premiers œufs  de l’usine ĐTK sont en vente dans des supermarchés au Vietnam tels que Unimart, Aeon Mall Long Biên. L’usine compte prochainement exporter vers des marchés exigeants comme la République de Corée ou le Japon. /.




Actif depuis 30 ans dans la filière de l’élevage, ĐTK compte huit unités membres opérant dans plusieurs  secteurs tels que production d’aliments pour animaux,  élevage de volailles reproductrices, import-export et distribution de  volailles reproductives.  ĐTK est classée 200e  dans la liste des  500 plus grandes entreprises privées du Vietnam. Elle a remporté le prix «Riz d’or », « Entreprises pour les agriculteurs » ou « Tableau d’honneur d’or », attribués par l’association nationale de l’élevage avicole.


Texte: Bich Vân – Photos: Thanh Giang