08/06/2014 23:13 GMT+7 Email Print Like 0

Un remorqueur chinois a éperonné un navire de la Surveillance des ressources halieutiques du Vietnam

Hanoi, 7 juin (VNA) - A 14h samedi 7 juin, le remorqueur chinois N°281 a éperonné le côté bâbord du navire de Surveillance des ressources halieutiques KN-635 du Vietnam, a informé la Surveillance des ressources halieutiques du Vietnam.

Les navires de Surveillance des ressources halieutiques du Vietnam continuent de maintenir une lutte intense à 9-11 milles marins de la plate-forme Haiyang Shiyou-981, pour pousser la Chine à retirer cette dernière des eaux maritimes vietnamiennes.

Les bateaux de pêche du Vietnam continuent d'opérer dans la pêcherie située à 35-40 milles de la plate-forme chinoise, de pêcher des produits maritimes, de lutter contre le harcèlement des navires de pêche et de garde-côte chinois, et de protester contre l'implantation illégale de la plate-forme Haiyang Shiyou-981 dans la zone maritime du Vietnam, afin de réaffirmer la pêcherie traditionnelle des pêcheurs vietnamiens. Les navires de garde-côte et de pêche chinois ont commis des actes dangereux à l'encontre de bâteaux de pêche du Vietnam.

La Chine déploie toujours environ 120 navires de toutes catégories, dont 37-40 de garde-côte, plus de 30 de transport et de remorquage, 40-45 de pêche et 4 de guerre (deux dragueurs de mines et deux frégates lance-missiles). En outre, un avion Y-8 a survolé plusieurs fois le secteur de la plate-forme à une hauteur de 250-300 m.

Environ 40-45 navires de pêche chinois, escortés par quatre navires de garde-côte, ont barré la route, pourchassé des bateaux de pêche vietnamiens opérant dans la pêcherie traditionnelle sous souveraineté vietnamienne. Les navires de garde-côte chinois, patrouilleurs, navires de logistique... se sont regroupés autour de la plate-forme pour empêcher, percuter et attaquer avec des canons à eau les navires de Surveillance des ressources halieutiques du Vietnam.

Début mai 2014, la Chine a effrontément implanté sa plate-forme de forage Haiyang Shiyou-981 protégée par des dizaines de navires, dont plusieurs bâtiments de guerre et des avions dans les eaux vietnamiennes, 80 milles marins à l'intérieur du plateau continental et dans la zone économique exclusive du Vietnam. Les navires d'escorte chinois ont utilisé des lances à eau haute-pression et délibérément percuté des navires vietnamiens chargés de faire appliquer la loi, en endommageant plusieurs et blessant même de nombreux membres d'équipage. Les navires chinois ont encerclé, harcelé et pourchassé des bateaux de pêche vietnamiens, voire blessé et menacé la vie de pêcheurs vietnamiens.

Le 26 mai 2014, le bateau de pêche chinois immatriculé 11209 a percuté et coulé un bateau de pêche de Da Nang dans une pêcherie traditionnelle de l'archipel de Hoang Sa (Paracel) du Vietnam.

Le 3 juin 2014, la plate-forme pétrolière Haiyang Shiyou-981 se situait à 15 degrés 33 minutes 36 secondes de latitude Nord et 111 degrés 34 minutes 11 secondes de longitude Est, toujours sur le plateau continental du Vietnam, continuant de violer les droits souverains et la juridiction du Vietnam. -VNA/VI




 
Articles Déjà publiés