24/04/2017 09:13 GMT+7 Email Print Like 0

Un jeune Américain repeint une ruelle du Vieux quartier de Hanoi

Une ruelle du Vieux quartier de Hanoi située près de l’ancienne maison commune Kim Ngân, rue Hàng Bac (Hanoi), a retrouvé une nouvelle jeunesse grâce à Matt Scott, un jeune Américain.
Venu de la ville de Philadelphie célèbre pour l'art de rue, Matt a transformé la ruelle au 50 rue Hàng Bac en un lieu vivant qui attire l'attention des touristes internationaux. Ce diplômé de l'Université de Drexel (Philadelphie) a choisi Hanoï comme première destination de son voyage au Vietnam. L'espace pittoresque et la vie trépidante des gens du Vieux quartier l’ont immédiatement séduit. C’est dans la ruelle au 50 rue Hàng Bac qu’il a posé ses bagages, plus précisément à l'auberge «Poulet».

Matt a remarqué que si les ruelles du Vieux quartier comptent de nombreux restaurants et hébergement à prix raisonnables, la plupart des visiteurs choisissent de manger ou de loger dans des lieux ayant pignon sur rue. Il a alors demandé au patron de l'auberge l’autorisation de décorer sa ruelle pour la rendre plus attractive et ainsi attirer des clients.



Le jeune homme de Philadelphie a redonné une nouvelle jeunesse aux murs de la ruelle au 50 rue Hàng Bac...


... avec le désir de lui créer une identité particulière.

Matt a acheté de la peinture avec  l'argent gagné en tant qu’enseignant d’anglais. Armé d’une brosse et d’un rouleau, il a repeint les murs avec des couleurs criardes. Bien qu’ayant reçu aucune formation artistique, il a toujours veillé à l’harmonie des tons. Les murs décrépis ont retrouvé une nouvelle jeunesse et même les compteurs électriques se sont parés de couleurs chatoyantes.

«La ruelle n’avait jamais été repeinte  et avait piteuse allure. Matt l’a rendue plus belle et plus propre. Nous avons soutenu son travail» (Nguyên Duy Thê, qui vit dans la ruelle depuis plus de 40 ans.) 
Matt a partagé: «Au début, tout le monde me regardait de travers. Afin de ne pas déranger, j’ai souvent peint la nuit et c’est à leur réveil que les gens découvrait mon travail».

La ruelle poussiéreuse d’autrefois a fait peau neuve. L’image du jeune Américain peignant les murs est devenue familière. Parfois, des gens lui demandent même de venir repeindre les murs de leur maison!
 
Matt espère que son travail poussera les gens du Vieux quartier à aussi s’investir dans l’embellissement de ces rues anciennes. En plus de ravir les habitants locaux, ces couleurs rafraîchissantes plongent les touristes dans une atmosphère agréable et les incitent à prolonger leur séjour. Bref, tout le monde est gagnant!./.









Les murs décrépis ont été recouverts de couleurs chatoyantes.


Matt Scott partage des informations sur la ruelle avec des visiteurs.


Après plus d’un mois de travail, la ruelle est transfigurée.
 

Texte: Ngân Hà - Photo: Công Dat
Articles Déjà publiés